Allée couverte de Milliau

Ile Milliau : une île accessible à pied !

Classé dans : Découvertes | 0

A Trébeurden dans les Côtes d’Armor, les habitants comme les vacanciers ont plaisir à investir le sentier de l’île Milliau quand la mer se retire. Cette petite île offre une vue à 360 ° quand vous atteignez le point le plus haut.

Trébeurden : découverte à pied de l'île Milliau

Prendre de la hauteur est tout à fait possible en pays de Trégor, et cela tout en gardant les pieds sur terre. L’île Milliau est un joli joyau de nature, près de la plage de Tresmeur. Garez votre véhicule (voiture, moto, vélo…) au parking du port, puis longez-le pour atteindre le tombolo reliant l’île Milliau au continent. Vous aurez bien évidemment pris soin de consulter les horaires de marée au préalable pour connaître les heures d’accès possible.

Bon à savoir : l’Office de tourisme pourra vous fournir ces horaires, qui changent chaque jour.

Mais pourquoi l’île se nomme-t-elle Milliau ? Le nom est en fait celui de Milliau, Saint patron venu d’Irlande au Ve siècle pour évangéliser la Bretagne. L’île protégeant l’entrée du port, c’est le nom du saint qui a ainsi été choisi pour protéger le coin…. bien qu’aucune trace de chapelle ou de lieu de culte n’ait été identifié sur place, comme preuve de la présence de Milliau ici en Armorique.

A quoi ressemble la randonnée sur l’île Milliau ?

Après avoir crapahuté sur quelques beaux rochers longeant le tombolo, il est temps d’investir l’île ! Empruntez le sentier qui monte sur votre droite juste après la jetée. Etroit, il permet le passage d’une personne (maximum deux côte à côte). Vous êtes entourés d’arbres et de haies le temps de la montée, et vous avez quelques belles trouées dans la végétation pour admirer le paysage marin.

Arrivés « au sommet » (28 mètres d’altitude !), l’espace est dégagé comme sur un plateau. Sur cette esplanade recouverte d’herbes et d’ajoncs bas, vous remarquez trois bâtiments anciens restaurés. Ils sont proposés en gîtes après avoir été corps de garde au Moyen Age, puis propriété privée (Aristide Briand y retrouvait sa maîtresse, propriétaire des lieux !). Si vous louez ces gîtes, vous vous retrouvez ainsi seuls au monde sur l’île quand la marée haute a fait repartir les marcheurs du jour !

Gîtes - Trébeurden : découverte à pied de l'île Milliau

Sur votre droite, des vestiges néolithiques se dressent, avec en arrière-plan, une plage de sable fin que vous apercevrez sur l’île de Molène, juste en face. Incroyable ! Si la nature est belle, elle ne doit pas vous faire oublier que l’homme a aussi investi cette île dès la période du néolithique. Comment ne pas tomber sous le charme de cette allée couverte ? Songez que des personnes ont foulé cette même terre il y a 6 000 ans !

Allée couverte de Milliau
Allée couverte de Milliau

Vous poursuivre ensuite votre découverte par le sentier vous menant à la pointe de l’île. Prenez le temps de souffler, de respirer à gorge déployée, et installez-vous sur un rocher pour une pause des plus agréables face à la mer. Vous avez le choix des spots, le lieu offrant de nombreux coins où il fait bon se reposer (et se mettre parfois à l’abri du vent).

Vous amorcerez ensuite tranquillement la descente, par le chemin qui poursuit le tour de l’île, au paysage plus aride. Ici, c’est franchement étroit avec juste la place pour qu’une personne se faufile sur le sentier. Dans votre ligne de mire, la pointe de Bihit et la plage de Tresmeur.

De retour au niveau de la mer, il ne reste plus qu’à espérer que vous avez bien calculé votre heure d’arrivée pour ne pas devoir attendre la prochaine marée basse ! En même temps, vous ne seriez pas les premiers à qui cela arrive sur un passage submersible.

Que faire à Trébeurden et sur la Côte de Granit Rose ?

  • Faire une excursion en voilier à la découverte des îles environnantes.
  • Découvrir le marais du Quellen.
  • Profiter des plages et des activités nautiques à Trébeurden et dans les stations balnéaires de la Côte de Granit Rose.
  • Visiter le Radôme (cité des télécoms), le planétarium et le Village gaulois à Pleumeur-Bodou.
  • Emprunter la Vélomaritime de Trébeurden à Lannion ou de Trébeurden à Perros-Guirec.
  • Arpenter le Sentier des douaniers à Perros-Guirec, etc.

Crédits Photos : © One Two Trips.

D’autres découvertes dans les Côtes d’Armor…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *