Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan

Découvrez la Côte Sauvage à Quiberon

Classé dans : Découvertes | 14

Découvrez la Côte Sauvage à pied pour vous reconnecter avec la nature. Direction la côte ouest de la presqu’île de Quiberon !

Dans le Morbihan, sur la côte ouest de la presqu’île de Quiberon, vous allez mettre vos sens en éveil avec la découverte de la Côte Sauvage.

Longez la Côte Sauvage pour apprécier pleinement les paysages de falaises et de plages, sans oublier l’air iodé de ce coin de nature déchaînée du Morbihan du côté de Quiberon.

Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan

Endroit unique, cette côte vous en met plein la vue. Les vents vous invitent à la prudence tout en fouettant votre visage avec quelques embruns. Votre ouïe alterne entre des moments de silence absolu avec d’autres instants où le vent siffle à vos oreilles. Et que dire des mugissements de l’eau quand la mer s’engouffre dans un chemin étroit de rochers ? Extraordinaire !

Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan

Ainsi, la Côte Sauvage offre de multiples visages. Elle se révèle tumultueuse les jours de tempête. Quand la mer est plus calme, elle offre un cadre enchanteur à l’eau cristalline… Mais ne vous fiez pas à la beauté de l’Océan Atlantique. Ici, les plages sont interdites à la baignade au vu des lames de fond. Certains surfeurs se laissent pourtant tenter…

Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan

Bon à savoir : des panneaux à l’entrée des plages principales rappellent le nombre de morts.

Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan

Comment aller sur la Côte Sauvage ?

Une seule route vous mène à l’entrée de la Côte Sauvage puisqu’elle débute juste après l’isthme de Penthièvre. Empruntez la D768 depuis Plouharnel. Prenez la route sur votre droite, en direction de Portivy.

Pour rejoindre directement la plage de Port Bara, vous pouvez prendre en direction de Saint-Pierre Quiberon, et bifurquer à droite à la sortie de la commune.

Carnac se situe à 11 km de l’isthme, Erdeven à 12 km et La Trinité-sur-Mer à 16 km.

Les plus beaux spots de la Côte Sauvage 

Falaises, plages, dunes, criques, crevasses forment les paysages si singuliers de la Côte Sauvage. A la haute saison, camping-cars et voitures se partagent la route et les espaces de parking pour profiter de cette nature sauvage bretonne. Les cyclistes alternent les tronçons en voie partagée et en voie verte.

Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan

Hors saison, les visiteurs se font bien plus rares, laissant aux curieux tout loisir d’admirer vagues, falaises et végétation dunaire en toute quiétude. Empruntez impérativement les sentiers balisés pour préserver la faune et la flore locales.

Quel plaisir d’y sentir la force de la mer ! La puissance des vagues qui claquent sur les rochers, éblaboussent à plusieurs mètres en hauteur, formant un ruban d’écume dense… Ce spectacle grandiose se renouvelle chaque jour en fonction de la météo et de la saison. A voir par différents temps pour en apprécier toutes les nuances !

Sur 8 km entre la pointe du Percho jusqu’au Château de Turpault, laissez-vous entraîner dans ce monde de roches, de sable, et d’eau.

Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan
Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan
Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan
Découverte de la Côte Sauvage dans le Morbihan

L’érosion est la principale source d’inquiétude sur la Côte Sauvage. La célèbre Arche de Port-Blanc souffre de ce phénomène naturel. De nouvelles délimitations ont d’ailleurs été posées le long des sentiers, pour éviter les éboulements sur le chemin surplombant cette partie de la Côte Sauvage.

Le top des spots à voir :

  • La Pointe du Percho (reconnaissable à la Maison des douaniers en ruine)
  • La plage de Port Bara
  • L’Arche de Port-Blanc
  • La Pointe du Conguel

Que voir / que faire près de la Côte Sauvage ?

  • Faites une balade à la Pointe du Conguel,
  • Détendez-vous à la thalasso de Quiberon,
  • Découvrez Erdeven et la rivière d’Etel,
  • Empruntez le « Tire-Bouchon », train estival reliant Quiberon et Auray,
  • Découvrez les alignements de Carnac,
  • Misez sur des activités nautiques à la Trinité-Sur-Mer, près du port,
  • Embarquez pour les îles de Belle-Ile-en-Mer, Houat ou Hoedic.

Crédits Photos : © One Two Trips.

logo #EnFranceAussi

Cet article a été rédigé dans le cadre du rendez-vous #EnFranceAussi, réunissant des blogueurs autour d’un thème commun à décliner le 1er jour du mois. Mitchka du blog Fish & Child et Sylvie du Coin des Voyageurs, ont ainsi proposé “balade au bord de l’eau” 

14 Responses

  1. mitchka

    Un des seuls coins de Bretagne que je connais… mais un séjour qui remonte à 2003 ! J’en garde tout de même un beau souvenir assez proche de tes photos 🙂

  2. Paule-Elise

    Tes photos sont superbes ! J’y suis déjà allée, j’ai des amis dans le coin et c’est génial de suivre cette côte en vélo (s’il n’y a pas trop de vent )

  3. Cecile

    Merveilleuse île de Quiberon. Un endroit où je rêve d’aller depuis un bon moment. Merci pour le dépaysement breton cela fait un bien fou !!

    • Sandrine

      Cécile, Me replonger dans les photos de la Côte Sauvage m’a aussi donné très envie d’y retourner… ce qui sera possible dès la semaine prochaine. Yeahhhhhhhhhhhhhh !

  4. Anne LANDOIS-FAVRET

    C’est magnifique, j’ai du la faire étant petite avec mes parents et grands-parents, j’ai de vagues souvenirs. Cela fait partie des coins que j’aimerai beaucoup refaire maintenant comme le Finistère que j’avais fait en voyage scolaire ! 🙂

  5. Martine Barbier

    Un merveilleux endroit, que je connais bien, ayant un cousin qui y habite, où se mêlent le vent, les vagues et l’écume, et où l’on a besoin de rien d’autre sauf admirer ce magnifique paysage, digne de cartes postales. De quoi ravir les photographes, tout en respirant un bon air iodé.

    • Sandrine

      Martine, Ton cousin a bien de la chance de pouvoir profiter de ces beaux paysages en toute saison. Bonne journée, Sandrine

  6. Sophie

    Souvenirs, souvenirs… ton article me rappelle que j’ai pu faire la même balade. Nous avions loué une maison vraiment tout près de la côte sauvage, et le matin pendant que Monsieur dormait 🙂 , c’était mon plaisir de prendre mon appareil photo pour aller photographier ce magnifique paysage.
    Tes photos sont très belles.

    • Sandrine

      Merci Sophie d’avoir pris le temps de me lire, de me complimenter pour les photos, et de partager avec nous ta jolie anecdote. Je t’imagine fermant tout doucement la porte d’entrée, avant de t’échapper pour ta séance photo ! bonne journée, Sandrine

  7. Sylvie CC

    Ces couleurs et cette lumière sont sublimes ! Que la Bretagne est belle sous le soleil et le ciel bleu !

    • Sandrine

      Sylvie, La Côte Sauvage est aussi sublime les jours de tempête ou de pluie ! Mais faut être courageux/courageuse pour braver les éléments 😉

Laissez un commentaire