Quiberon : pointe du Conguel

Balade à la Pointe du Conguel

Classé dans : Découvertes | 0

Dans le Morbihan, la presqu’île de Quiberon se jette dans l’océan Atlantique à la Pointe du Conguel sur la commune de Quiberon. Faites-y une belle balade pour vous y ressourcer (une fois le confinement terminé !).

En plein été, la pointe du Conguel est très prisée des locaux comme des visiteurs d’un jour en Baie de Quiberon. Sa découverte est idéale au printemps ou lors de l’été indien, pour apprécier pleinement la beauté de ce sentier littoral, et la vue sur l’océan Atlantique et la Baie de Quiberon. Le sentier de sable est plat, et ne présente aucune difficulté.

Quiberon : pointe du Conguel

Après avoir fait le tour des plages et spots nombreux de la Côte Sauvage sur la presqu’île de Quiberon, rendez-vous au parking de la Pointe du Conguel, près du parc d’accrobranche de Quiberon.

Vous serez surpris par le contraste entre les falaises de la Côte Sauvage et les vagues qui claquent dessus… et le calme et l’horizon à perte de vue de la Pointe du Conguel. Ici, vous êtes au ras de l’eau !

Bon à savoir : en partant du centre de Quiberon à pied, vous pourrez faire une boucle agréable de 6 km de marche. L’Office de tourisme propose également un itinéraire de 11 km passant par la Pointe du Conguel.

Quelle balade à la Pointe du Conguel ?

Un sentier s’offre à vous pour une balade rapide faisant le tour de la Pointe du Conguel. Votre promenade sera ponctuée de haltes au gré de vos envies de vous poser sur l’une des plages de sable, ou sur les gros rochers plats.

Quiberon : pointe du Conguel

Si les piétons sont les bienvenus (et les chiens aussi s’ils sont tenus en laisse), le sentier est interdit aux vélos, chevaux et deux roues motorisés pour préserver la flore et l’espace dunaire. Il suffit de respecter les ganivelles bordant le sentier pour profiter pleinement de la nature.

Quiberon : pointe du Conguel
Quiberon : pointe du Conguel
Quiberon : pointe du Conguel

Deux îlots prolongent la pointe : Toul Bihan, accessible à pied aux grandes marées, et Toul Bras, ancien site de sépultures gauloises.

Et quand la vue est dégagée, amusez-vous à chercher au loin Belle-île en Mer, Houat ou Hoëdic en vous aidant de la table d’orientation.

Immanquable : le phare de la Teignouse ! Ce phare a été édifié dans le prolongement de la pointe du Conguel pour sécuriser les entrées et sorties de bateaux de la baie de Quiberon.

Que faire à Quiberon et dans les environs ?

  • Des balades le long de la Côte Sauvage,
  • Une séance de thalasso à Quiberon,
  • Admirer le château Turpault, qui marquee l’entrée de la Côte Sauvage,
  • Emprunter le « Tire-Bouchon », train estival qui relie Auray à Quiberon.
  • Embarquer pour les îles de Belle-Ile-en-Mer, Houat ou Hoedic.

Crédits Photos :  © One Two Trips.

Laissez un commentaire