Visite de la basilique Saint Denis

Les reines et princesses de France à la Basilique de Saint Denis

Classé dans : Découvertes | 6

Offrez-vous une visite originale de la Basilique de Saint-Denis avec une approche consacrée aux Reines et Princesses de France dans ce monument historique.

A quelques kilomètres au Nord de Paris, la Cathédrale de Saint Denis est surnommé la « Cathédrale des rois »… Pourtant elle abrite également de nombreuses reines et princesses, dont les vies ont influencé la vie des Monarques. En visitant la basilique séquano-dionysienne, vous avez rendez-vous avec 42 rois, 32 reines, 63 princes et princesses et 10 grands serviteurs du royaume qui furent inhumés dans la basilique Saint-Denis jusqu’au XIXe siècle !

Basilique de Saint-Denis et Maison de l'éducation de la Légion d'honneur vues depuis le beffroi de l'hôtel de ville - © Pascal Lemaître / Dist. Centre des monuments nationaux
© Pascal Lemaître / Centre des monuments nationaux  

Bon à savoir : si vous voulez connaître l’emplacement de chaque tombe, consultez le plan sur le site officiel de l’Office du tourisme de Seine-Saint-Denis.

C’est sous l’impulsion de l’Abbé Suger que la basilique prend l’apparence gothique qu’on lui connait encore aujourd’hui. De 1135 à 1144, l’abbé Suger, régent du royaume de France pendant la 2e Croisade lance la reconstruction de la façade et du chevet de l’antique basilique carolingienne. Dès lors, au vu de la place accordée aux vitraux, elle est surnommée « la lanterne ».

Pourquoi les rois de France (et les reines) sont enterrés à Saint-Denis ?

La basilique a été construite sur l’emplacement de la tombe d’un martyr du IIIe siècle : Denis, devenu patron des rois mérovingiens puis du royaume de France. Saint Denis doit sa popularité au récit selon lequel, après avoir été décapité par les Romains, il porta sa tête de la butte Montmartre à Paris jusqu’à Saint-Denis. Fort de la présence de la tombe de ce martyr chrétien, la plupart des Rois vont choisir de se faire inhumer à Saint Denis « ad sanctos » (auprès du saint) de 639 à 1824.

Visite de la basilique Saint Denis

Ainsi, la basilique (devenue cathédrale en 1966) abrite une collection unique en Europe de sculptures funéraires du XIIe au XVIe siècle :

  • des gisants médiévaux (Dagobert, premier roi inhumé en 639, Frédégonde, Pépin le Bref, Berthe dite au grand pied, Philippe IV le Bel),
  • des mausolées de la Renaissance (François Ier, Louis XII, Anne de Bretagne, Henri II, Catherine de Médicis),
  • des monuments commandés au XIXe siècle (Henri IV, Louis XIV, Louis XVI et Marie-Antoinette).
Basilique St Denis - Tombeau de Marguerite d'Artois, tête du gisant - © Pascal Lemaître / Centre des monuments nationaux
© Pascal Lemaître / Centre des monuments nationaux  

Bon à savoir : les tombes sont toutes vides ! Tous les corps ont été exhumés puis rassemblés dans les fosses communes du cimetière des moines (au nord de la basilique) au cours de la Révolution française en 1793. C’est Louis XVIII qui décide ensuite de rassembler tous les ossements au sein d’un ossuaire, dans la crypte de la Basilique.

Crypte - Visite de la basilique Saint Denis
Crypte

Visite guidée autour des reines et princesses de France

Kubra Gurkan, guide, a bien voulu répondre à nos questions sur la place des femmes dans la Basilique de Saint Denis en évoquant la visite guidée qu’elle anime régulièrement autour des reines et princesses de la Basilique :

Comment est née l’idée d’une visite guidée autour des reines et princesses de la Basilique de Saint Denis ?

La visite est née à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, et mène une enquête « réginale » sous plusieurs aspects : historique, culturel, esthétique.

En mettant la lumière sur les parcours des reines et en les mettant ainsi en lumière, la visite retrace les métamorphoses du pouvoir réginal au sein d’un cimetière souvent appelé « des rois » de France.

L’enjeu de la visite est de saisir le sens du « métier de reine » et de « décliner », au féminin, une histoire du pouvoir tout en décryptant l’origine de leur pouvoir.

Le « métier de reine » ne se résume pas à la procréation dans une logique dynastique. Loin d’être restreinte à la seule sphère privée, elles participent à la communication du pouvoir et incarnent la majesté au féminin, à travers les cérémonies, mécénats, société de cour, et parfois à travers les régences.

Visite de la basilique Saint Denis
Premier plan : Isabelle d’Aragon

Combien de temps dure la visite et sur quels éléments majeurs portez-vous l’attention des visiteurs ?

La visite dure environ deux heures. Elle donne l’occasion aux visiteurs de découvrir, à travers les tombeaux, les monuments funéraires de la nécropole royale et les siècles, les portraits des reines et le pouvoir au féminin.

Leurs histoires dévoilent les nombreux enjeux et les rapports de force corrélat du contexte politique et social de leur temps.

Henri II et Catherine de Medicis - Visite de la basilique Saint Denis
Henri II et Catherine de Medicis

Comment cela prend-il forme dans les représentations de ces femmes au cœur de la basilique Saint-Denis ?

La richesse des portraits et l’évolution de la sculpture funéraire déclinent les représentations des femmes d’abord par ressemblance et très rapidement et radicalement par dissemblance, qui est d’une significativité essentielle. 

Louis XII et Anne de Bretagne - Visite de la basilique Saint Denis
Louis XII et Anne de Bretagne

Quelles sont les femmes célèbres qui sont valorisées durant cette découverte de la Basilique ?

D’Arégonde, reine mérovingienne à Marie-Antoinette, à l’aube de la Révolution, on retrace les empreintes de Berthe, Isabelle d’Aragon, Jeanne de Bourbon, Isabeau de Bavière, Anne de Bretagne, Catherine de Médicis parmi les autres.

Marie-Antoinette - Visite de la basilique Saint Denis
Marie-Antoinette

Quelle est celle que vous aimez particulièrement évoquer et pourquoi ?

J’aime particulièrement évoquer la découverte archéologique du sarcophage de la reine Arégonde qui apporte toute une nouvelle lecture, à partir d’une reine, de l’histoire de l’origine royale de la nécropole.

Je trouve irrésistible la compréhension d’une idéologie esthétique et des multiples images de la reine Catherine de Médicis au-delà des clivages et des fantasmes d’une reine noire.

Merci à la guide Kubra Gurkan de nous avoir apporté son éclairage singulier sur la Basilique !

Consultez régulièrement le site Explore Paris pour prendre connaissance des dates de visites guidées thématiques au coeur de la Basilique Saint-Denis et dans Saint-Denis. Et en attendant de vous y rendre, faites une première découverte de ce monument historique et religieux incroyable grâce à la visite virtuelle libre ou encore à une visite guidée virtuelle (prochaine session le 13 mars 2022).

Informations pratiques 2022

Basilique cathédrale de Saint Denis
1, rue de la Légion d’Honneur
93200 Saint-Denis

Ouverture de la basilique :

D’avril à septembre

  • du lundi au samedi 10h00 – 18h15 (dernier accès à 17h45)
  • le dimanche 12h00 – 18h15 (dernier accès à 17h45)

D’octobre à mars

  • du lundi au samedi 10h00 – 17h15 (dernier accès à 16h45)
  • le dimanche 12h00 – 17h15 (dernier accès à 16h45)

Fermetures : 1er janvier, 1er mai, 25 décembre et pendant les offices religieux.

En raison des travaux de restauration des vitraux et du parement en pierre du déambulatoire du chevet qui se tiendront jusqu’en février 2023, merci de noter les contraintes suivantes :
– Le déambulatoire du chevet sera fermé au public du 21 février au 22 mars 2022 et des nuisances sonores peuvent gêner le confort de visite ainsi que la tenue des visites commentées.
– Les chapelles rayonnantes du déambulatoire ne seront plus visibles à partir du 21 février 2022 jusqu’à la fin des travaux.

Tarif individuel : 9,50 euros (billetterie en ligne ou sur place)

Gratuité :

  • Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires)
  • De 18 à 25 ans (ressortissants des pays de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire français)
  • Personne handicapée et son accompagnateur
  • Demandeur d’emploi (sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois)
  • Pass éducation (en cours de validité)

Comment venir à la Cathédrale de Saint Denis ?

Métro : ligne 13, station Basilique de Saint-Denis (sans ascenseur) à 100 m du monument.
Accès par RER D arrêt Saint-Denis, puis Tramway T1 (5 mns) ou 15 mns à pied.
Accès par RER B (puis Bus 153 ou 253).

Crédits Photos : © Pascal Lemaître / Centre des monuments nationaux / © Patrick Morio60 /

Autres découvertes à faire en Seine-Saint-Denis

6 Responses

  1. Audrey

    Les reines sont souvent réduites à leur rôle reproductif et je suis ravie de voir qu’on les met à l’honneur dans cette visite. Je suis sûre qu’elles ont été bien plus influentes qu’on ne voudrait nous le faire penser. Cette visite a dû être très enrichissante.

  2. Delphine

    Des années que je me dis qu’il faudrait que je la visite, cette basilique ! Merci pour l’éclairage féminin sur ce monument et les grandes reines qui y sont honorées. Je crois que l’émission de Christine Bravo « Sous les jupons de l’histoire » a fait beaucoup pour mettre en lumière les personnages féminins qui ont fait l’Histoire et notamment le rôle diplomatique des reines, plus important que ce que l’on pourrait croire.

  3. eimelle

    certaines statues sont vraiment très touchantes! La concentration de têtes couronnées est remarquable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *