Visite Moulin à Papier de Brousses et Villaret - extérieur

Moulin à Papier de Brousses et Villaret : visite et atelier

Classé dans : Découvertes | 30

Lors d’un séjour à Carcassonne, apprenez à fabriquer du papier lors de votre visite du Moulin à Papier de Brousses et Villaret. C’est le dernier moulin à papier fonctionnant en Occitanie !

Carcassonne et sa ville fortifiée font le plein chaque année. A 20 minutes en voiture au nord de Carcassonne, dans un coin boisé et calme, offrez-vous une parenthèse hors du temps, avec la visite du Moulin à Papier de Brousses et Villaret. Ici, un passionné du papier fait main continuer à faire vivre ce moulin.

Vous allez en effet découvrir le dernier moulin à papier en activité en Occitanie. Et pourtant, à la fin du 19e siècle, l’Aude comptait plus de 600 moulins à eau (farine, forge, foulon à draps…)dans la Vallée de la Dure…. dont une demi-douzaine sur la petite commune de Brousses (7 consacré au papier) ! Situé entre deux Manufactures Royales de draps, le village de Brousses était alors un centre papetier important. L’activité papetière à Brousses va décliner avec la pénurie des chiffons, et l’arrivée d’une nouvelle matière – le bois – qui demande de gros investissements. Résultat : les moulins à papier ne pourront pas s’adapter.

La renaissance du moulin à papier de Brousses en 1994

Grâce à la ténacité et la passion de Michel et Jacqueline Braibant, créateurs du Village du Livre de Montolieu, avec une petite équipe de bénévoles, André Durand, un des fils de la famille Durand Chaïla (qui avait acquis le moulin en 1877), crée fin 1993 l’association du Moulin à papier de Brousses.

En avril 1994, le site ouvre ses portes au public pour donner « à voir, à voir faire et à faire ».

Visite Moulin à Papier de Brousses et Villaret

Que faire au Moulin à Papier de Brousses et Villaret ?

L’activité de fabrication de papier débute ici en 1694, quand Pascal Polère, papetier, s’installe dans le village. Depuis, le moulin n’a cessé de fonctionner qu’une dizaine d’années.

Si sa production aujourd’hui est limitée, elle permet de garder vivant ce savoir-faire, et de transmettre aux nouvelles générations des techniques artisanales. Le moulin est aussi un lieu de création où les artistes sont les bienvenus. Le moulin accueille en résidence une plasticienne réalisant des robes de papier, ou encore une calligraphe japonaise.

Un petit chemin vous mène au moulin. Sur votre gauche, la rivière Drure au cœur d’un sous-bois se met au service de la roue à augets du moulin. A l’entrée, vous pouvez tout de suite pénétrer dans la boutique qui fait office de caisse générale, ou prendre la passerelle sur votre gauche, pour admirer l’édifice au plus près. L’été, des tables et chaises sont installées pour un rafraîchissement bienvenu en cas de fortes chaleurs.

La visite – obligatoirement guidée – va vous plonger dans le monde du papier. Comment est-il créé ? Comment fonctionne le moulin ? Quels papiers peut-on réaliser de façon artisanale ? Qu’est-ce que la pâte à papier ? A partir de quoi se fabrique-t-elle ?

Lors de cette visite, les machines anciennes (piles hollandaises, meuleton) et les moteurs hydrauliques (roue à augets, turbine) s’imposent à vous ! Massives mais si précieuses !

 

 

 

La salle de séchage est poétique avec ses feuilles suspendues qui sèchent patiemment.

salle de séchage - moulin de Brousses

Le moulin à papier de Brousses utilise des chiffons de coton pour les papiers de couleur (les jean’s sont utilisés pour les papiers de couleur bleu, par exemple). Le papier blanc est réalisé à partir de celluloses de lin, chanvre et alfa.

Après la visite guidée d’une heure, prolongez le plaisir avec l’atelier de fabrication de papier. Quel plaisir de glisser ses mains dans l’eau et de travailler la matière ! Petits et grands sont tous fiers quand une feuille jaillit du cadre J Pour 2,50 euros, vous repartez avec deux feuilles que vous aurez réalisées.

Visite Moulin à Papier de Brousses et Villaret

Il existe également des ateliers de 3 heures qui permettent de fêter un anniversaire d’enfants de façon originale, ou de faire l’expérience avec un groupe d’amis (sur réservation).

Visite Moulin à Papier de Brousses et Villaret

Durant l’atelier Traces, vous êtes initiés à l’impression monotype. Vous apprenez à déposer des encres sur une plaque de zinc puis réaliser l’impression avec la presse à bras. (Une création, deux tirages – 1 h pour 12 euros – uniquement sur réservation).

Bon à savoir : Le Moulin à papier de Brousses est le seul moulin européen à fabriquer des feuilles géantes (2,20 m x 3,40 m) uniquement à la main. Pour assister à cette fabuleuse création, contactez le moulin pour connaître les dates de fabrication de ce format atypique !

Quels tarifs pour visiter le Moulin à Papier de Brousses ?

En 2020, les tarifs de visite sont :

Adultes : 8,50 €
Enfant (5-12 ans) : 5 €
Enfant (- 5 ans) : gratuit
Atelier de fabrication de feuilles de papier (après la visite) : 2,50 € par personne
Atelier Traces (1 h) : 12 €
Journée Découverte (3 h) : visitez, fabriquez, imprimez : 21 € / adulte et +12 ans, 16 € / enfant (5-12 ans)

 

Quels horaires pour visite le moulin ?

Du 2 janvier au 30 juin : tous les jours de 10 h à 12 h ; de 14 h à 18 h.
Du 1er juillet au 31 août : tous les jours de 10 h à 19 h.
Du 1er septembre au 24 décembre : tous les jours de 10 h à 12 h ; de 14 h à 18 h.

Que faire autour du Moulin de Brousses ?

Randonnée aux châteaux de Lastours

Que faire près de Carcassonne ?

5 anecdotes à connaître avant de visiter Carcassonne

Pour info : cet article a été rédigé dans le cadre du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi, organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs.Chaque mois, un blogueur choisi un thème à décliner par tous les participants ! Pour ce mois de février 2020, le thème « Passion» a été proposé par Les Millet du 62. Il a fait remonter de ma mémoire cette belle visite du Moulin de Brousses qui n’existerait plus sans les passionnés qui le font vivre au quotidien.

Crédit Photos : © One Two Trips / © Moulin de Brousses.

30 Responses

  1. Bernadette Borda-Silvand

    J’ai découvert le moulin de Brousse avec des amis, pour lesquels j’organisais un court séjour dans le village du Mas Saintes Puelles. Tous connaissant les sites emblématiques du coin, il a fallu bien chercher… mais c’est fou tout ce qu’on peut découvrir si on se donne la peine de farfouiller ! Le jour où nous sommes allés au moulin, nous avons commencé par l’abbaye cistercienne de Villelongue. Achetée par une famille, gérée par une association « les amis de l’abbaye de Villelongue », il reste de belles ruines, et un jardin complètement farfelu dans lequel on resterait bien plus longtemps que prévu… (d’ailleurs, on peut dormir à côté de l’abbaye, gîtes). Une très belle journée hors des sentiers battus, et des visites « obligées » de cette région. Car bien sûr, il est impensable de ne pas visiter Carcassonne (euh… pas en été…). Merci pour votre page, qui m’a rappelé un bien agréable moment !

  2. Christine N

    Magnifique, j’adore ces moulins… connais aussi celui de Fontaines de Vaucluse ! à faire avec le festival de la correspondance de Grignan, pour les passionnés de papiers, de belles lettres, d’encres… Je sais qu’il y en a bcp à #EnFranceAussi. Merci pour cette belle découverte !

  3. Tiphanya

    C’est le genre de lieu que j’adorerai découvrir, pour le voir et y faire. Mais je ne suis pas sûre que j’oserai écrire sur un papier que j’aurai fabriqué moi-même dans un tel cadre, il me faudrait une occasion vraiment spécial !
    Merci pour la découverte

    • Sandrine

      coucou, tu as raison sur le fait d’oser ou non écrire sur le papier fait main : ici, on n’a pas osé « l’abimer », et les feuilles sont intactes ! bises Sandrine

  4. Claire

    Tres belle visite et par la même occasion je découvre dans les commentaires qu’il y en a un pas loin de chez moi a Fontaine de Vaucluse!

    • Sandrine

      Claire, découvrir un moulin à papier est toujours une bonne idée avec des enfants ! Les miens ont aimé réalisé leurs propres feuilles. Bonne soirée, Sandrine

  5. Sabrina

    Bien vu Sandrine. Partir de ta passion pour les livre et nous parler de « petits papiers »
    Il y a un moulin à papier à visiter à Sainte-Suzanne, je tenterai au printemps. Dis, tu n’as pas eu envie de toucher? Rien qu’à travers tes photos, j’ai eu envie.

  6. Cecile

    Ces ateliers de découvertes des techniques anciennes de fabrication sont toujours passionnant. On en a déja tester pour les enfants c’est toujours de belles découvertes.

  7. Sophie

    Très jolie découverte! Comme Mathilde, j’ai visité le moulin à papier de Fontaine de Vaucluse et j’avais beaucoup aimé.

    • Sandrine

      Merci Sophie pour ton commentaire. Décidément Fontaine de Vaucluse fait un carton plein 😉 bonne semaine, Sandrine

  8. tania

    merci je ne connaissais pas ce site
    j’tais pas loin en 2018 où j’ai apssé 2 jours à Carcassonne
    merci pour la découverte

    • Sandrine

      Une bonne raison d’y retourner 😉 Découvrir de petites pétites comme ce moulin me ravit toujours ! Bonne journée, Sandrine

  9. Mathilde

    Cette visite devait être super intéressante ! je ne connaissais pas ce moulin, mais j’ai fait une visite qui se ressemble beaucoup à Fontaine de Vaucluse et j’avais adoré apprendre comment le papier était fabriqué traditionnellement ! Merci pour la découverte !

  10. Estelle

    J’adore ce genre de visites. On a d’ailleurs une papeterie artisanale dans un village médiéval près de chez nous à Pérouges et j’ai également visité une papeterie artisanale en Macédoine au bord d’un lac. La meilleure surprise de mon séjour.
    Ce sont de très beaux métiers, des méthodes ancestrales qu’il faut préserver dans cette société où tout va trop vite.

    • Sandrine

      Extra ! Tu as déjà fait des articles dessus ? Cela vaudrait le coup de leur donner un peu de visibilité ! bon dimanche, Sandrine

  11. Virginie

    C’est bien que de tels lieux continuent à vivre, mais c’est vrai que c’est dur et qu’il faut de la passion !

    • Sandrine

      Il faut aussi que le bouche à oreilles s’active pour sauver le lieu. Si chaque visiteur arrive à convaincre une nouvelle personne, ça peut augmenter la fréquentation du lieu qui est le nerf de la guerre pour maintenir l’activité. bon week-end Sandrine

    • Sandrine

      Merci ! Ce site intimiste et si bien animé mériterait d’avoir une plus large visibilité. Bon week-end, Sandrine

    • Sandrine

      Martine, Merci pour ton commentaire, et pour l’association faite avec le moulin à papier proche de chez toi. Au vu des photos, j’ai le sentiment que les découvertes sont similaires. As-tu aimé cette visite ? Je trouve que fabriquer du papier a quelque chose de magique ! Bon week-end, Sandrine

  12. Pierre

    Superbe cette initiative ! Quelle bonne idée de sauvegarder ce patrimoine artisanal. Merci pour ce joli reportage.

    • Sandrine

      Pierre, c’est une belle aventure humaine et patrimoniale. Mais le moulin n’accueille que 20 000 visiteurs par an ce qui rend sa pérennité caduque. Si 1 % des visiteurs allant à la Cité de Carcassonne s’y rendaient, ce serait formidable ! bon week-end, Sandrine

Laissez un commentaire