Kayak dans le Golfe du Morbihan : île de Boëdic

Kayak dans le Golfe du Morbihan : de Conleau à Arradon en passant par les îles

Classé dans : Découvertes | 0

Dans le Golfe du Morbihan, une excursion en kayak vous offre l’opportunité de passer d’île en île et d’admirer les côtes depuis votre embarcation. Dépaysement garanti ! On a testé pour vous une sortie en kayak de la plage de Conleau jusqu’à la capitainerie d’Arradon, avec quelques stops sur les îles jalonnant l’itinéraire.

Qui n’a jamais rêvé de débarquer sur une île quasi-déserte ? Ce rêve est tout à fait réalisable si vous programmez une excursion en kayak dans le Golfe du Morbihan. Il n’est pas nécessaire d’être très sportif ou très endurant. La preuve ? Moi qui frôle la cinquantaine, sans activité sportive à mon actif depuis des lustres, j’y suis parvenue, sans peine… et avec juste une ampoule à un pouce en fin de balade sur l’eau !

Kayak dans le Golfe du Morbihan

Sortie en kayak : de Conleau à Arradon en passant par les îles

Notre envie en faisant cette sortie en kayak était de découvrir autrement le Golfe du Morbihan, sur cette partie qui nous est familière en randonnée : la côte depuis Conleau, la plage de Vannes jusqu’à la capitainerie d’Arradon en passant par Penboch.

Une autre envie m’animait : ne pas longer la côte comme lors de mes premières sorties en kayak (la côte à portée de main me rassurait) mais oser aller sur les îles juste en face. Quel bonheur d’avoir sauté le pas et d’avoir fait cette balade sur l’eau très tranquillement !

A noter : nous avons garé une voiture près de notre point d’arrivée pour faire un aller simple en kayak (5,5 km) et non un aller/retour. Au vu de la distance, il est tout à fait envisageable de faire l’A/R sans être spécialement entraîné.

Le départ peut se faire de la cale de la plage de Conleau, depuis la capitainerie de Port Anna à Séné ou depuis la mini-plage au bout de la route de Moréac à Arradon. Nous sommes partis de cet endroit qui est la plus proche de chez nous, parmi les trois possibles.

A peine l’excursion débutée, et vous voilà face à la célèbre Maison Rose.

Kayak dans le Golfe du Morbihan : Maison rose

Vous poursuivez sur la Marle avec en vue l’île de Boedic, première escale pour cette sortie en mer. Depuis la côte, les randonneurs peuvent admirer sa chapelle à la pointe de l’île, et la très belle maison en vieille pierre aux volets bleus.

Kayak dans le Golfe du Morbihan : Boedic

Si vous faites la croisière sur le Golfe depuis Vannes, le guide ne manquera pas de vous parler de la légende du Moine de Boëdic vous indiquant au loin sa statue de pierre les pieds dans l’eau. La tradition veut que l’on ouvre une bouteille de vin blanc quand on le croise et que l’on chante :

« « Doublant le Moine, il faut saluer
D’un coup de blanc sans respirer
Bon vent, belle mer et bon courant
Te porteront assurément ».

En kayak, vous allez justement avoir l’opportunité de vous poser juste à côté, sur la plage de la jolie demeure évoquée juste avant. Cependant, l’île est une propriété privée : vous pouvez y accoster et vous poser sur l’estran mais pas au delà. Faire escale quelques minutes sur cette plage est déjà un moment de pur bonheur.

Kayak dans le Golfe du Morbihan : moine blanc à Boedic

En reprenant la mer, nous saluons donc le moine et filons vers l’île Drenec, qui trône fièrement entre les îles Logoden et l’île d’Arz. Durant cette traversée soyez vigilant : c’est le passage des navettes et bateaux de croisière pour accoster à l’île d’Arz. En dehors des remous dus aux bateaux, le passage est tranquille à l’heure où nous y passons en cette journée ensoleillée et peu ventée de septembre.

Une petite pause sur l’île de Drenec vous donne des airs de Robinson Crusoé. Cet ilot, ourlé d’un banc de sable semble envahi par la végétation. Pourtant, deux petites habitations sont bien lovées en son cœur, loin du regard !

Kayak dans le Golfe du Morbihan

Depuis l’île de Drenec et durant la traversée, nous admirons la pointe de Penboch, la Tour Vincent et les plages d’Arradon.

Après Drénec, nous bifurquons sur notre droite pour atteindre le passage entre la grande Logoden et la Petite Logoden. Quel plaisir encore une fois de s’approcher des îles et de pouvoir profiter d’une plage en solo ! Nous jetons notre dévolu sur la plage de la petite Logoden face à Arradon. Une famille venue en hors-bord y pique-nique à l’ombre des arbres un peu à l’écart.

Pour nos derniers coups de pagaie, nous mettons le cap sur la capitainerie d’Arradon et accostons un peu en retrait de sa plage pour savourer ces derniers instants de balade. Comme souvent, près des côtes dans le Golfe, nous passons au dessus des parcs à huitres, le niveau d’eau étant suffisant à ce moment là pour les passer sans encombre.

Une balade en kayak de 5,5 km dont je me souviendrai longtemps : un temps idéal en arrière saison (vive septembre !) et la fierté d’avoir osé quitter la côte en kayak. Cette escapade à deux a été un délice à vivre avec mon conjoint. Naviguer sur l’eau avec lui comme dans la vie est toujours gage de belles découvertes et de dépassement de soi.

Crédits photos : © One Two Trips

D’autres découvertes à faire dans le Golfe du Morbihan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *