Découvrez le papier Antemoro à Madagascar

Classé dans : Découvertes | 0

Lors de votre voyage à Madagascar le long de la célèbre RN7, faites une pause près d’Ambalavao pour découvrir la fabrication artisanale du papier Antemoro.

Comme moi, vous aurez peut-être un coup de foudre pour Madagascar et ses artisans. Suivez-moi dans une découverte d’un savoir-faire des plus délicats : la fabrication du papier Antemoro à Madagascar. Pour cela, quittez rapidement Antananarivo, la capitale puis empruntez la mythique Nationale 7 au-delà de Fianarantsoa (417 km) en direction de Tuléar. Faites stop à Ambalavao, 55 km plus loin…. Vous y êtes presque !

L’atelier de fabrication artisanale du papier Antemoro se situe dans l’enceinte de l’hôtel « Aux Bougainvillées ». A partir de l’écorce de l’arbre « Havoha », les Malgaches font des merveilles !

fabrication du papier antemoro - Madagascar

Papier Antemoro, un savoir-faire qui remonte au 12e siècle

Ce sont les Arabes arrivés sur la côte est de Madagascar au 12e siècle qui ont fait découvrir la fabrication du papier au peuple Antemoro (aussi écrit « Antaimoro »). Ils reproduisaient alors le Coran sur ces feuilles de papier faites à base d’Havoha. Il existe une étude passionnante sur l’histoire de ce papier Antemoro, réalisée par un chercheur malgache. En 1936 Pierre Mathieu, un Français installé à Madagascar développe la production avec une visée non religieuse…juste du très beau papier décoré, et ça marche !

L’Havoha est une espèce ne se trouvant que dans cette région de Madagascar. Son écorce séchée est bouillie dans une énorme marmite pendant environ 4 h permettant de passer à l’étape suivante : écraser le mélange pour obtenir une boule compacte. Pour obtenir la fameuse pâte, des femmes tapent pendant des heures avec des maillets dans chacune de leurs mains pour obtenir une « bouillie » de cette écorce. La pâte obtenue est étalée sur du tissu dans un tamis qui est alors plongé dans un immense bac d’eau.

Arrive l’étape de la vidange de l’eau… la pâte assez homogène et « plate » apparaît. C’est alors que les femmes choisissent des fleurs fraîches pour faire le décor du papier Antemoro. Elle laisse aller leur inspiration sans modèle particulier à suivre ! Une 2e couche de pâte fixe définitivement les fleurs dans la feuille.

fabrication du papier antemoro - Madagascar

Mises au soleil, les feuilles sèchent puis sont finalisées avant leur mise en vente : cartes postales, livres d’or, marques-pages, petit carnet, papier à lettres, etc.

fabrication du papier antemoro - Madagascar
fabrication du papier antemoro - Madagascar

Ce travail manuel est répétitif mais aussi délicat. Tout se fait à la main et le papier résiste admirablement bien dans le temps.

Après cette visite sur un savoir-faire malgache, rendez-vous au marché aux zébus d’Ambalavao pour découvrir une autre facette de la culture malgache.

Crédits Photos : One Two Trips.

Laissez un commentaire