arles-antique

Que voir au musée d’Arles Antique ?

Classé dans : Découvertes | 0

Avec une histoire romaine riche, Arles a su préserver et valoriser son patrimoine antique au coeur de la ville (amphithéâtre, théâtre) mais aussi dans le musée départemental d’Arles Antique.

Situé sur le terrain du cirque antique d’Arles (et donc en dehors du centre, sur une presqu’île), le musée d’Arles Antique étonne par son architecture moderne. Surnommé le « musée bleu » (quand vous verrez sa façade, vous comprendrez pourquoi !), il abrite une collection imposante de vestiges archéologiques depuis la protohistoire jusqu’à l’Antiquité. Les objets, statues et éléments architecturaux proviennent d’Arles et de l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône.

arles-antique
arles-antique
arles-antique

Séduite par l’allée de sarcophages et la mise en valeur des mosaïques, c’est toutefois la restauration du chaland du 1er siècle après JC qui a retenu le plus mon attention.

Arles Rhône 3 : une restauration hors normes

 

En 2004, un chaland – bateau à fond plat de 31 m de long – a été découvert dans le Rhône. Il date de la Rome Antique et est l’un des rares bateaux de l’Antiquité retrouvé dans son intégralité. Après une première phase de fouille en 2008, il faudra attendre 2011 pour lancer la phase de relevage du bateau. Il a ensuite bénéficié d’une restauration particulièrement complexe couronnée de succès.

arles-antique

Epaulée de spécialistes du traitement des bois et des métaux, l’équipe du musée a mis plusieurs mois à extraire de l’eau l’épave et une grande partie de sa cargaison. La restauration d’un bateau en bois de plus de 30 m  – entièrement imbibée d’eau – a été particulièrement technique et réalisée en un an par les professionnels de Arc Nucléaire de Grenoble.

Il a fallu encore quelques mois à l’ensemble des équipes techniques et du musée pour mettre en place le chaland dans son écrin au coeur d’une extension conçue pour accueillir au mieux cette pièce maritime unique.

A noter : le chaland a été classé Trésor national en 2013.

La restauration en vidéo

 Je vous invite à découvrir en ligne le film qui permet de comprendre l’ampleur du chantier et l’aspect exceptionnel de cette découverte.

 

Les commentaires sont fermés.