Réserve naturelle des Marais de Séné - Morbihan

Découverte des Marais de Séné

Classé dans : Découvertes | 3

La Réserve naturelle des marais de Séné est un havre de paix, à deux pas de Vannes. Découvrir ces marais bretons, c’est s’offrir un moment de calme tourné vers l’observation des oiseaux et des marais.

Si vous avez l’impression de vivre à cent à l’heure et d’avoir besoin de faire un break rapidement, passez quelques heures dans une réserve naturelle pour vous ressourcer. Dans le Morbihan, la réserve naturelle des marais de Séné est à seulement 6 km du port de Vannes et de son centre historique. Vous pouvez louer des vélos juste à côté de l’Office de tourisme près du port et vous serez en une vingtaine de minutes à l’entrée de la réserve naturelle.

Réserve naturelle des Marais de Séné - Morbihan

Dans la réserve naturelle des marais de Séné, vous croiserez de nombreuses espèces d’oiseaux aux noms énigmatiques ou poétiques : mouette rieuse, chevalier gambette, échasse blanche, pluvier argenté, vanneau huppé, héron cendré, martin pécheur, etc.

Les 2 sentiers payants (indiqués en jaune sur le plan : observatoires 1 à 4 d’un côté, observatoire 5 de l’autre) représentent environ 4 km d’un chemin fait majoritairement en planche de bois ou en terre. Pensez à prendre une casquette pour les journées où le soleil est au zénith, car vous aurez peu d’ombres… sauf dans les observatoires !

Avoir ses jumelles est un accessoire indispensable pour la balade dans les marais. A la réception des Marais de Séné, il est possible de louer une paire de jumelles (2 euros la paire en laissant une pièce d’identité en échange) si vous n’en avez pas avec vous.

Jumelles - Réserve naturelle des Marais de Séné - Morbihan

Marais de Séné : se balader, observer et échanger avec un animateur nature

Les marais de Séné on vu le jour au cours du 18e siècle et étaient des marais salants. L’activité de saliculture a été intense jusqu’en 1850 puis a décliné peu à peu. En 1951, le dernier paludier cesse son activité.

Les marais ne sont pas laissés à l’abandon pour autant. En 1979, la Société pour l’Étude et la Protection de la Nature en Bretagne, a l’ambition de préserver les marais et leur avifaune, y voyant également un lieu propice à la sensibilisation du grand public sur les questions de préservation des zones humides. Au fil des achats des marais par l’association et de négociations avec les pouvoirs publics, la zone protégée se développe. En 1996, 410 ha en rive ouest de la rivière de Noyalo sont classés en Réserve naturelle.

En 2002, un périmètre de protection de Réserve naturelle est mis en place sur 120 ha, portant à 530 ha la superficie de l’espace protégé.

Le cadre verdoyant est apaisant, et en fonction de l’heure de la marée, les marais sont plus ou moins en eau (idem en fonction de la saison, et de la pluviométrie des jours précédents).

Comme conseillé par l’hôtesse à l’accueil, empruntez d’abord le sentier vous menant aux observatoires 1 à 4, pour finir par le sentier rejoignant le 5e observatoire.

Si comme moi, vous n’y connaissez rien, admirez le paysage, cherchez un oiseau dans la nature… et comparez sa physionomie avec les silhouettes d’oiseaux mises en avant sur les panneaux d’information. Il n’y a pas de petit plaisir : quelle fierté de reconnaitre seule une espèce !

Oiseaux - Réserve naturelle des Marais de Séné - Morbihan

La visite prend une tournure plus enrichissante quand un animateur Nature est là pour vous aider à trouver un oiseau en particulier, vous expliquer l’écosystème des marais ou encore la migration des oiseaux.

Durant votre découverte, vous pouvez ainsi échanger avec des animateurs Nature présent dans un ou plusieurs observatoires tout au long de l’année :

  • Février à juin, les mercredis et dimanches après-midi
  • Pendant les vacances de printemps (toutes zones confondues), tous les après-midi
  • Juillet et août, tous les jours, matin et après-midi (sauf le samedi)
  • Du 1 au 15 septembre, tous les après-midi (sauf le samedi)

C’est vraiment un atout et une belle rencontre à faire ! Ils mettent à disposition des lunettes d’observation avec un zoom puissant… autant vous dire que sans l’animateur nature, je n’aurais pas eu la chance d’admirer un balbuzard pêcheur à l’autre bout du marais, fièrement perché sur un poteau au milieu de l’eau.

Crédit photo : © Rémi Basque – https://patrimoine.ti-anna.bzh/fr/patrimoines/naturel/balbuzard-pecheur/

Bon à savoir : des sorties Nature sont organisées l’été et vous donnent ainsi l’opportunité de découvrir cet écosystèmes de zones humides avec un guide.

Comment prendre des photos des oiseaux ?

Avec un smartphone, peu de chance d’immortaliser des oiseaux… mais pour des paysages de marais, vasières et prés salés, aucun souci. Lors de votre balade dans les marais de Séné, vous croiserez certainement des ornithologues amateurs ou des photographes animaliers avec des téléobjectifs incroyables. Entre deux photos, discutez avec l’un d’eux de ses observations, des espèces admirés ou encore interrogez-le sur le choix de son matériel photo. Je suis toujours épatée par leur patience pour capter un instant unique. L’un d’eux m’a dit qu’il pouvait attendre des heures à scruter la nature, à l’affût d’un oiseau en particulier, d’une attitude pour un seul cliché.

Informations pratiques 2022

Réserve naturelle – partie payante (2 sentiers et 5 observatoires)

  • Février et mars : tous les jours: 14h – 18h (fermeture de la billetterie à 16h)
  • Avril à juin : tous les jours : 14h – 19h (fermeture de la billetterie à 17h)
  • Juillet et août : tous les jours : 10h – 13h & 14h – 19h (fermeture de la billetterie à 17h)
  • 1er au 15 septembre : tous les jours: 14h – 18h (fermeture de la billetterie à 16h)
  • 16 septembre au 31 janvier : fermeture (sauf groupes & balades nature)

A noter : il existe un sentier gratuit et libre d’accès toute l’année. Sur les plans fournis au centre d’information des Marais de Séné, il s’agit de l’itinéraire en rouge, accessible à pied depuis le parking de la Réserve, en empruntant la route sur votre droite en sortant. Un bonus sympa !

Que faire autour de Séné ?

Crédits Photos : © One Two Trips / © Rémi Basque.

3 Responses

    • Sandrine

      Bonjour, Le site est vraiment très beau et l’animateur Nature qui était sur place ce jour là m’a donné envie de revenir et d’en apprendre davantage sur les oiseaux. Habitant Ploeren, je reviendrai avec plaisir ! Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *