Visite de la cathédrale Sainte Cécile d'Albi

Visite de la cathédrale d’Albi

Classé dans : Découvertes | 1

La cathédrale d’Albi vaut-elle une visite ? Bien évidemment ! Si son enveloppe de briques laisse présager une cathédrale quelque peu austère, ne vous fiez pas à cette apparence imposante et monochrome. A l’intérieur de la cathédrale d’Albi, vous allez tomber sous le charme des peintures qui courent sur ses murs…et de ses plafonds bleus !

Jugement dernier - Visite de la cathédrale Sainte Cécile d'Albi
Plafond - Visite de la cathédrale Sainte Cécile d'Albi

L’histoire de la construction des cathédrales en France est passionnante, et le talent des bâtisseurs sans équivalent aujourd’hui. En visitant Albi, prenez le temps de découvrir la cathédrale Sainte Cécile, unique en son genre :

  • Son architecture lui a valu le surnom de Forteresse de Dieu,
  • C’est la plus grande cathédrale en brique au monde,
  • Elle abrite la plus ancienne fresque peinte du Jugement dernier, réalisée sur près de 270 m2 à l’origine.
  • Son plafond bleu date de sa création et a été réalisé non pas à base d’indigo mais à base de carbonate de cuivre, qui résiste de façon incroyable dans le temps !

Fièrement dressé sur un piton rocheux au dessus du Tarn, la cathédrale est comme un phare dans le coeur de la ville ancienne. Depuis le pont Vieux, la vue sur le monument religieux est vraiment incroyable.

Pourquoi la cathédrale d’Albi est-elle en brique ?

Question d’économie… mais pas seulement ! A l’époque, il a fallu cinq années pour réunir les fonds et mobiliser les artisans nécessaires à la construction de cet édifice à la gloire de Dieu. Choisir la brique a en fait été bien plus qu’une préoccupation comptable. Il faut se souvenir qu’en 1277 – quand l’évêque d’Albi, Bernard de Castanet, fraîchement nommé sur place – le catharisme albigeois a laissé de nombreuses traces dans les esprits. La Croisade des Albigeois a pris fin en 1229 après 20 ans de conflits, mais l’hérésie cathare a fortement marqué les habitants de la région. Avec la construction d’une cathédrale en brique, matériau local et moins onéreux que la brique, l’Eglise souhaite démontrer qu’elle peut rendre grâce à Dieu sans richesses ostentatoires. C’est aussi l’occasion de rappeler que le Comte de Toulouse, rattaché de force à la royauté française après la Croisade, est bien ancré sur son territoire local. Son architecture est de style gothique méridional.

Combien de temps dura sa construction ? Un siècle si l’on parle uniquement de l’écrin de briques, ce qui nous mène en 1383. Ensuite, il faudra près de 30 ans pour peindre le Jugement Dernier sur une superficie de près de 270 m2. Prodigieux ! Ces fresques sont comme une Bible courant sur les murs !

La fresque du Jugement dernier à Albi

Il faut attendre la fin du 15e siècle pour voir naître le somptueux décor pictural de la Cathédrale d’Albi. C’est sous l’impulsion de l’évêque Louis Ier d’Amboise que ce chantier de décoration intérieure voit le jour. Pour comprendre au mieux les scènes religieuses que vous avez sous les yeux, faites la visite avec un audioguide. Le paradis et les enfers… Se plonger dans les détails picturaux est passionnant ! Votre vie vous ouvrira t-elle les portes du paradis ou les tortures des enfers vous attendent-elles le jour du Jugement dernier ? En tous les cas, vous verrez combien l’imagination des peintres est débordante.

Jugement dernier - Visite de la cathédrale Sainte Cécile d'Albi

Puis prenez place sur l’un des bancs et levez les yeux au plafond. Somptueux, non ? A 97 m de haut, vous avez l’une des plus belles représentation de la peinture Renaissance italienne !

Et le grandiose de cette cathédrale de s’arrête pas là. Elle abrite des orgues d’une qualité exceptionnelle. Elles sont d’ailleurs classés Monument historique !

La salle du trésor

Si vous avez choisi une visite avec accès à la cathédrale incluant le choeur clos et la salle du trésor, c’est par cette pièce que débutera votre visite. Cela peut être un peu frustrant de ne pas tout de suite se plonger dans les peintures du Jugement Dernier, mais vous aurez ensuite tout loisir de le faire.

Ici, vous découvrez des objets sacrés datant du 13e au 19e siècle : crosse épiscopale, reliquaires, ciboires, etc.

Le choeur clos

Le « chœur clos » est une véritable église dans l’église. Il est accessible avec le billet incluant la découverte du chœur clos et du trésor.

Choeur clos - Visite de la cathédrale Sainte Cécile d'Albi

L’évêque Louis Ier d’Amboise est aussi à l’origine de cette création architecturale au coeur de la basilique. Il a ainsi imaginé un chœur dédié aux chanoines pour qu’ils puissent y réaliser en toute tranquillité leurs offices quotidiens. Avec son style gothique flamboyant, on est loin de l’austérité voulue lors de sa construction. Admirez les statues des Apôtres du 15e siècle, avec chacun en mains un bout de parchemin avec une mention du Credo (« Je crois en Dieu… »). Un chœur d’anges gardiens vous entoure, et les 120 stales de bois vous rappellent combien les chanoines étaient nombreux à venir chanter et prier ici les louanges de Dieu.

Pourquoi la cathédrale d’Albi est-elle dédiée à Sainte Cécile ?

D’abord appelé cathédrale Sainte Croix, la cathédrale d’Albi est dédiée à Sainte Cécile. Née dans une riche famille romaine au 3e siècle, elle est une fervente chrétienne qui refuse les rituels païens. Fiancée par ses parents à Valérien, un jeune homme d’origine païenne, elle fait vœu de chasteté et convainc son futur mari de devenir chrétien et de faire également vœu de chasteté… ce qu’il accepte (tout comme son frère). La légende veut que Cécile – comme son mari et son beau frère – refusa de renier sa Foi et fut condamnée à la décapitation. Sous les coups de son bourreau, elle continua à chanter les psaumes des Evangiles. C’est comme cela qu’elle devint la patronne des chants sacrés et des musiciens.

Mais quel rapport entre Sainte Cécile et Albi ? me direz-vous. Et bien au 15e siècle, l’évêque d’Albi Jean Jouffroy revient d’un voyage à Rome avec un coffret de reliques de Sainte Cécile offerte par le pape. Depuis elles font l’objet d’une mise en avant tous les 22 novembre, jour de la Sainte Cécile. Dans la cathédrale, vous pourrez admirer une statue de Cécile, copie exacte de la statue en marbre de Maderno (1600), exposée à Rome dans l’église Sainte-Cécile-du-Trastevere. Elle est représentée dans la position dans laquelle sa dépouille a été retrouvée.

Statue de Sainte Cécile - Visite de la cathédrale Sainte Cécile d'Albi

Et voici ses reliques :

Reliques Sainte Cécile - Visite de la cathédrale Sainte Cécile d'Albi

Pour découvrir toutes les richesses et anecdotes sur la cathédrale d’Albi, joyau si singulier, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, une visite guidée est bienvenue. Pour plus de liberté de mouvement, de recueillement ou d’observation de chaque détail de son intérieur, l’audioguide est parfait !

Informations pratiques 2021

Cathédrale Sainte-Cécile
5 Boulevard Général Sibille
81000 Albi
http://cathedrale-albi.com/

Entrée gratuite dans la nef
Entrée dans le chœur : 5 €
Gratuit pour les moins de 12 ans

Audioguide payant disponible en 9 langues, avec également une version Enfant.

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h (fin des entrées à 17 h 45 et audio-guide de 10 h à 17 h 30) ; le dimanche fermé le matin pour la messe. Ouverture de 13 h/17 h 30 (fin des entrées à 17 h 15).

Que faire à Albi ?

Après la visite de la cathédrale, déambulez dans les ruelles alentours. Vous pouvez aussi :

  • Visiter le musée Toulouse Lautrec, voisin direct de la cathédrale ou le musée Lapérouse.
  • Flâner dans les jardins du Palais de la Berbie (également à côté de la cathédrale).
  • Admirer le Pont Vieux.
  • Vous offrir une promenade en gabarre sur le Tarn.
  • Emprunter l’un des parcours pédestres sur les rives du Tarn.
  • Voir les principaux attraits touristiques de la ville en 40 minutes à bord du train touristique albigeois.
  • Expérimenter les circuits audio imaginés par l’Office du tourisme d’Albi.

Crédits Photos : Une : © SoToulouse / Autres photos : © One Two Trips.

  1. Delphine

    Je me souviens être restée bouche bée devant la richesse des décors intérieurs de Sainte-Cécile. Une vraie merveille que cet article me donne envie de redécouvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *