Séjour en Bretagne : le Finistère des peintres - Brest

Le Finistère des peintres

Classé dans : Découvertes | 0

Le temps d’une escapade en Bretagne, amusez-vous à retrouver les lieux immortalisés par les plus grands peintres venus au « bout du monde » pour croquer la nature sauvage et la lumière si particulière du Finistère.

Avec une nature sauvage et des villages pittoresques, le Finistère a attiré de nombreux peintres dès le début du XIXe siècle. Croquant cette beauté bretonne sous toutes ses coutures, Paul Gauguin, Auguste Renoir et l’Ecole de Pont-Aven ont contribué à forger l’identité du Finistère.

Partir sur les traces des artistes ayant immortalisé le Finistère, c’est porter un regard neuf sur des paysages millénaires. C’est aussi faire le grand écart entre des oeuvres du XIXe et XXe siècle, parfois sombres et austères… et l’idée que l’on a du Finistère d’aujourd’hui, vivant, métissé et moderne.

Pour vous accompagner dans cette découverte artistique de ce coin de Bretagne, l’office du tourisme du Finistère nous éclaire :  » Dans quelle mesure les Bretons d’aujourd’hui et ceux qui leur rendent visite peuvent-ils se retrouver dans ces œuvres d’un autre temps ? Si on peut transporter un tableau, on ne peut délocaliser les traces laissées par l’histoire dans un lieu donné, ni les paysages. Ni l’émotion, bien sûr. C’est donc à un partage des émotions, à un croisement des regards que nous vous invitons, après avoir abandonné les clichés et accepté de mettre votre regard à l’épreuve. »

Pont-Aven  

Le spectacle des moulins, des lavandières, des quais et du port d’échouage ne pouvait que séduire les innombrables peintres qui ont fait la célébrité de Pont-Aven. Ce qui deviendra l’Ecole de Pont-Aven suit la démarche de « peindre ce que l’on sent au lieu de peindre ce que l’on voit ». Ainsi, Paul Sérusier, Maurice Denis, Emile Bernard viennent à Pont-Aven pour y trouver un nouveau souffle, d’une conception nouvelle de l’art.

Idée de balade à Pont-Aven : suivez le circuit d’1 h au bord de l’Aven et en sous-bois pour tomber sous le charme du Bois d’Amour à Pont-Aven. C’est ici que Gauguin aurait donné sa célèbre leçon de peinture à Paul Sérusier : « C’est à la rentrée de 1888 que le nom de Gauguin nous fut révélé par Sérusier, retour de Pont-Aven, qui nous exhibe, non sans mystère, un couvercle de boîte à cigares sur quoi on distinguait un paysage informe à force d’être synthétiquement formulé, en violet, vermillon, vert véronèse et autres couleurs pures, telles qu’elles sortent du tube, presque sana mélange de blanc. Comment voyez-vous cet arbre ? avait dit Gauguin dans un coin du Bois d’Amour : il est bien vert ? Mettez donc du vert, le plus beau de votre palette ; et cette ombre plutôt bleue ? Ne craignez pas de la peindre aussi bleue que possible. « 

Et n’oubliez pas de succomber à la gourmandise locale : la célèbre galette de Pont-Aven dans l’une des biscuiteries de Pont-Aven évidemment !

visite-finistere-pont-aven

Douarnenez

Une foule d’artistes se presse à Douarnenez : Auguste Renoir, Emmanuel Lansyer, Picasso, Foujita, Matisse, Eugène Boudin, Jules Breton, Odilon Redon, Henri Rivière, etc. C’est la première communauté artistique attestée en Finistère au XIXe siècle. On la surnomme Le Barbizon breton.

Hier comme aujourd’hui, Douarnenez et ses 3 ports domine une large baie. A 20 kilomètres de Quimper, le port-musée au Port-Rhu, la vieille ville et ses venelles rappellent le temps où la sardine était reine et prospère dans la région.

Idée de balades à Douarnenez : Filez à la Pointe du Raz ! Puis partez à la découverte du site naturel des Plomarc’h, village aux maisons traditionnelles bretonnes, situé à quelques pas du port du Rosmeur.

visite-finistere-douarnenez

Concarneau, la ville close

Selon Sydney Lough Thomson, peintre américain « Concarneau a un pittoresque irrésistible qui attire tous les artistes si fortement qu’elle est connue comme la ville des trente ateliers et des trente usines à sardines. » Comme Pont-Aven, Concarneau attire des peintres étrangers, notamment anglais et américains.

Paul Signac, qui lança le mouvement pointilliste, aimait la peinture et la voile. Il a immortalisé une sortie en mer dans son tableau « Brise à Concarneau« .

Idée de balade à Concarneau : l’office de tourisme de Concarneau propose 5 sentiers d’interprétation dont l’un consacré aux sardiniers. Une façon originale d’appréhender la ville !

visite-finistere-concarneau

Le Pays de Fouesnant et Bénodet

Avec ses plages et son bocage, son climat agréable, sa nature généreuse, le Pays de Fouesnant attire les célébrités : Emile Zola, Sarah Bernhardt, Guillaume Apollinaire, Paul Klee, Marcel Proust, etc. Dans sa villa de Beg-Meil, Winston Churchill perfectionne même sa technique de l’aquarelle !

Grand amoureux du pays, le peintre Emile Simon a immortalisé paysages, scènes du quotidien et personnages au fil de ses découvertes en Cornouaille. A partir de 1943, il habite le manoir de Squividan, qui est devenu un musée.

Idée de balade : Laissez-vous tenter par un des nombreux sentiers de randonnées du Fouesnant. A Bénodet, l’itinéraire Lichaven longe la côte entre les pointes Saint-Gilles et Groasguen, puis pénètre dans l’anse de la Mer Blanche au plus près de la grève.

visite-finistere-benodet

Quimper et Max Jacob

Avec sa cathédrale, ses maisons à colombage, le Mont Frugy et l’Odet qui coule à ses pieds, ses auberges, ses cafés, ses hôtels, les lieux pittoresques qui l’entourent, on comprend que Quimper fut un lieu apprécié des peintres.

Parmi les artistes marquants, Eugène Boudin, qui fut l’un des premiers à peindre directement en extérieur. Puis Max Jacob, enchaînant les aller-retours entre Paris et Quimper, continue à écrire des poèmes et se met à peindre quand il retourne à 25 ans dans sa ville natale de Quimper.

Idée de balade à Quimper : Capitale de la Cornouaille, Quimper est labellisée Ville d’Art et d’Histoire. Après avoir admiré les remparts et la vieille ville, flânez dans le jardin du Théâtre Max Jacob, le plus ancien jardin de Quimper après celui de l’Evêché.

Brest, sa rade et son arsenal

Ce sont les peintres de la marine qui sont à l’honneur au fil des ans dans Brest, la Blanche. Pierre Péron est le plus emblématique. Il a été peintre agréé du département de la Marine en 1942, puis peintre titulaire de la Marine en 1960. Il devient conservateur du musée de la Marine de Brest à partir de 1972.

Idée de visite : l’Oceanopolis de Brest est incontournable ! Près du port de plaisance du Moulin Blanc, c’est un parc dédié à la découverte des océans. Il propose 4 espaces : le pavillon tropical, le pavillon polaire, le pavillon tempéré, le pavillon biodiversité. Pas moins de 68 aquariums vous y attendent.

visite-finistere-brest

Où admirer les oeuvres de ces peintres ?

Pour découvrir les tableaux des artistes qui ont su garder la mémoire du Finistère et magnifier sa nature, rendez-vous dans les 5 musées qui les exposent !

Outre leurs collections permanentes, ces établissements proposent tous les ans des expositions temporaires, des conférences, des ateliers, etc.

finistere-des-peintres

Autre idée de découverte dans le Finistère..

Alors à quand une visite dans le Finistère ?

Crédit Photos en Une : Pierre Guezingar / Pont Aven Tom Webster / Douarnenez Marc Cousin / Concarneau schatanay / Benodet Vincent Hédou / Brest Etienne Valois 

Les commentaires sont fermés.