rando-puits-enfer

Deux-Sèvres : le Puits d’enfer, c’est le paradis !

Classé dans : Découvertes | 16

A deux pas de la ville de Saint-Maixent, vous allez découvrir un lieu insolite pour randonner en Deux-Sèvres : le Puits d’enfer… qui ne mérite pas un tel nom !

Pour une balade étonnante dans les Deux-Sèvres, rendez-vous à Exireuil, à quelques kilomètres de Saint-Maixent, connue pour abriter l’école nationale militaire des sous-officiers. Je vous invite à une rando bucolique, suivant un cours d’eau à la légende qui glace le sang…

Une légende terrible pour un coin de nature apaisant

La légende du Puits d’Enfer est bien triste pour un coin de nature si plaisant à découvrir ! Un matin, se rendant à la messe, un paysan traverse son champs fauché la veille. Voyant un orage arriver, il décide de rebrousser chemin, et de revenir avec sa carriole pour mettre sa récolte à l’abri. Si la traversée du ruisseau du Puits d’enfer se passe bien, une fois détrempée par la pluie, le chemin devient trop glissant : le paysan, ses bêtes et son chargement tombent dans l’eau et s’y noient. Horrible !

En même temps, au vu du niveau d’humidité du lieu, et de l’eau omniprésente le long du sentier, vous imaginerez facilement la difficulté de l’emprunter en cas de fortes pluies !

Ici tout est recouvert de mousses et les racines ont investi chaque centimètre du sentier (équipez-vous de bonnes chaussures !).

Ici, on est ailleurs. Ici on est au Puits d’enfer !

rando-puits-enfer

Bon à savoir : Les chemins étant tortueux avec de nombreuses racines et des marches à monter/descendre, le circuit de randonnée n’est pas accessible avec une poussette ou pour les personnes à mobilité réduite, par exemple.

Le Puits d’enfer, une balade insolite en sous-bois

C’est dans un paysage vallonné que vous allez marcher d’1 à 2 heures, selon votre rythme et vos envies de faire des pauses. Si les moustiques ne sont pas vos amis, pensez à vous protéger car cette zone humide peut en abriter en grand nombre.

Après une première mise en jambe dans un petit labyrinthe, empruntez le sentier qui descend jusqu’au cours d’eau. Là pour traverser, à vous de trouver les bonnes pierres pour changer de rive. Une branche saisie, une main tendue, et vous voilà de l’autre côté sans vous être mouillé les pieds.

rando-puits-enfer

Poursuivez tout de suite à gauche pour profiter de jolis points de vue sur l’eau qui dévale la pente à travers les rochers. Sinon poursuivez par le chemin de droite plus large qui vous mènera tout au dessus du Puits d’Enfer.

rando-puits-enfer
rando-puits-enfer

La marche se poursuit en remontant le cours d’eau sur la seule rive aménagée pour découvrir ce territoire de sous-bois. Là une passerelle, vous mène à l’autre rive pour explorer un autre coin de nature.

rando-puits-enfer

En revenant sur la piste principale, à un croisement, vous allez faire connaissance avec un chêne plus que centenaire. S’il est tentant de vouloir l’escalader, admirez le plutôt en prenant quelques mètres de recul, puis caressez délicatement la mousse qui le recouvre, comme de très nombreux arbres tout au long du sentier.

Chemins escarpés, alternant passagers pentus dans des marches de petits rondins et passage plats dans des racines d’arbres. en sous bois, l’eau omniprésente visuellement ou qui s’offre à nos oreilles comme un doux murmure continu… on n’est pas loin du paradis 😉

rando-puits-enfer
rando-puits-enfer
rando-puits-enfer

Faites du géocaching au Puits d’enfer !

Avec une appli de géocaching sur votre téléphone, vous allez vous rendre compte qu’il existe des dizaines de géocaches autour de Saint-Maixent. Au Puits d’enfer, nous en avons cherché quelques-unes pour titiller l’intérêt des enfants durant la balade. Cela donne l’occasion de quitter le chemin principal et d’explorer de petits passages, de grimper aux arbres, et de faire un tête à tête inattendu avec des vaches ou des grenouilles !

Vous glissez vos doigts agiles dans les branches, vous soulevez des pierres, vous sortez des sentiers battus, vous osez grimper sur un tronc… et la capsule de géocache apparaît ! Cette recherche de petites caches est ludique, et toujours appréciée des enfants.

Qui osera s’aventurer un peu plus loin dans la nature ? Qui trouvera ? Qui inscrira son nom sur le carnet pour laisser une trace de sa découverte dans chaque capsule ?

Bonne nouvelle : Terra Aventura, l’appli ludique de géocaching lancée par la Nouvelle-Aquitaine vient également de développer un itinéraire au Puits d’Enfer. Une bonne excuser pour y retourner prochainement !

rando-puits-enfer
rando-puits-enfer
rando-puits-enfer
rando-puits-enfer
rando-puits-enfer

Une grenouille se cache sur cette photo… saurez-vous la retrouver ? Mon fils a un très bon sens de l’observation car il a le chic pour les apercevoir dans les mares et eaux stagnantes !

Crédits Photos : © One Two Trips

logo #EnFranceAussi

Cet article s’inscrit dans le rendez-vous #EnFranceAussi, créé par Sylvie, du blog Le Coin des Voyageurs. Pour ce mois de novembre 2020, Audrey, du blog Arpenter Le Chemin a choisi la thématique « Légendes ».
Première publication en juin 2018 – Actualisation en novembre 2020.

16 Responses

  1. Delphine

    Jamais fait de geocaching mais j’aimerais bien tenter, surtout dans un lieu de ce genre !

    • Sandrine

      Delphine, Le géocaching est ludique et en plus il incite à l’observation, à voir différemment un lieu où l’on serait peut être passé en coup de vent. A toi de jouer ! Sandrine

  2. Anne LANDOIS-FAVRET

    Très bel endroit bien sauvage ! C’est marrant que tu parles de Terra Aventura, il y a 2 semaines, je suis allée chez un ami sur Angoulême et il nous a fait découvrir l’appli, nous avons fait 2 parcours en Charente. Je ne connaissais pas et j’ai adoré ! La manière dont c’est fait dans cette région est très bien, après j’ai regardé pour en faire en Ile de France, mais ça a l’air moins fun, à tester tout de même ! 😀

    • Sandrine

      C’est un très bon souvenir ! On aime les balades au milieu de nulle part ! Au plaisir de te recroiser sur le blog. Sandrine

  3. Enirtourenef

    Qu’est-ce que le geocaching ?
    En tout cas, c’est un petit coin très sympa que j’aurais bien envie d’aller voir ! Tes photos sont très jolies !

    • Sandrine

      Bonjour, Merci pour ton message. Je vais ajouter des précisions sur le géocaching pour être plus claire : le geocaching, c’est comme une chasse au trésor. Tu télécharges une appli, tu suis les indications qu’on te donne , et là tu peux débuter ta quête de petites caches sympas en résolvant une énigme donnée sur l’appli. Un lien pour trouver une appli : https://www.nextpit.fr/top-5-meilleures-applications-geocaching Bonne journée Sandrine

  4. Martine Barbier

    C’est marrant j’ai connu aussi un autre « puits de l’Enfer » aux Sables d’Olonnes, que tu connais peut être aussi. En tout cas ton « puits de l’enfer », ressemble plutôt au Paradis, avec toutes ces belles photos. Merci Sandrine, pour cette belle balade.

    • Sandrine

      Geneviève, Merci d’avoir pris le temps de me lire, et de m’envoyer ce gentil message. Au plaisir de te recroiser sur mon blog. Sandrine

    • Renée

      J’adore ces endroits nature plein de mousse et d’arbres magnifiques. Vivement qu’on puisse recommencer à les explorer. Tu m’as donné envie d’essayer le geocatching !

Laissez un commentaire