Que voir à Ephèse en Turquie ?

Que voir à Ephèse en Turquie ?

Classé dans : Découvertes | 0

Les amateurs d’archéologie gréco-romaine vont être comblés par la visite de la Cité antique d’Ephèse en Turquie.

Lors d’un séjour en Turquie, vous allez avoir de multiples occasions de découvrir des sites archéologiques. A 80 km au sud d’Izmir et près de Selçuk, la Cité antique d’Ephèse sera certainement l’un des moments forts de votre voyage. Vous pouvez aussi envisager de visiter Ephèse depuis Kusadasi (20 km). Quel plaisir de visiter les vestiges de l’une des Sept merveilles du monde avec le temple d’Artémis !

Que voir à Ephèse en Turquie ?
Que voir à Ephèse en Turquie ?

 

Que visiter et voir à Ephèse ?

Comptez 3 à 4 heures pour découvrir tranquillement le site archéologique d’Ephèse très étendu. L’idéal est de faire la visite avec un guide accrédité (et parlant français) pour découvrir toute la richesse et l’Histoire d’Ephèse, capitale de la province d’Asie au 1er siècle.

Que voir à Ephèse en Turquie ?

Que voir à Ephèse en Turquie ?
Que voir à Ephèse en Turquie ?

Il existe deux entrées sur le site : l’une où les bus touristiques déposent les visiteurs… et la 2e où ils les récupèrent. En vous rendant à la 2e entrée au nord du site à l’heure de l’ouverture, vous vous assurez une visite « seul au monde » pendant plusieurs dizaines de minutes généralement.

Bon à savoir : prévoyez un chapeau et une bouteille d’eau pour profiter en toute tranquillité du site d’Ephèse sous le soleil. Les zones d’ombre y sont absentes.

Lors de votre visite, vous croiserez les monuments suivants :

  • L’agora d’Ephèse (1er siècle avant JC)
  • Les bains Varius (1er siècle après JC)
  • La basilique au nord de l’agora (1er siècle après JC)
  • La Rue de Courètes et l’Avenue de Marbres
  • La place de Dominitien (1er siècle après JC)
  • Le monument de Memnius (1er siècle après JC)
  • L’arc de Triomphe (4e siècle après JC)
  • La bibliothèque de Celsus (2e siècle après JC)
  • Les thermes de Scholastikia (1er siècle après JC)
  • Le temple d’Hadrien (2e siècle après JC)
  • Des maisons en terrasses, etc.

Bon à savoir : Ephèse est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2015.

Que voir à Ephèse en Turquie ?
Que voir à Ephèse en Turquie ?

Pourquoi associe-t-on Saint Paul à Ephèse ?

Paul est l’un des apôtres de Jésus dans la religion chrétienne (même s’il ne fait pas partie des « 12 » les plus connus !). En l’an 53, Paul arrive à Ephèse pour un séjour de 3 ans. C’est durant cette période qu’il écrira une partie de ses épîtres.

Après avoir prêché longtemps en plein air, il trouve en Tyrannus, un nouveau disciple qui lui met à disposition une « salle de cours ».

En quoi le temple d’Artémis est-il exceptionnel ?

Le sanctuaire dédié à Artémis à Ephèse est considéré comme l’un des plus grands temples d’Artémis de l’Antiquité. Il est la 4e des Sept merveilles du monde !

Il faut savoir que l’Artemision recouvre en fait 3 temples qui se sont succédés au même endroit à Ephèse entre le 6e siècle avant JC et le 2e siècle après JC. Avec le déclin de l’empire hellénistique, le temple est abandonné, et comme souvent, ses pierres sont réutilisées pour la construction d’autres édifices. Ainsi, si vous visitez l’église St Jean et celle de Sainte Sophie de Constantinople, songez que quelques-unes des pierres viennent d’Ephèse !

Si les archéologues ont réussi à situer précisément le site de l’Artémision, un peu à l’écart de la ville d’Ephèse, ils n’ont hélas pas de vestiges de l’époque pour ce monument. Seuls les écrits des contemporains du monument et la reconstitution qui en a été faite vous rappellent aujourd’hui la splendeur du temple.

La colonne indiquée comme étant un vestige du temple d’Artémis est en fait une colonnade reconstituée de pierres certes anciennes mais ne provenant pas du temple. Cela peut décevoir les fans d’archéologie !

Connaissez-vous la légende des sept dormants d’Ephèse ?

Cette légende des sept dormants a deux versions : l’une chrétienne, l’autre musulmane, mais les deux racontent l’histoire de 7 hommes restés plusieurs siècles endormis dans une grotte où ils s’étaient réfugiés pour fuir les persécutions religieuses. Ils sont d’ailleurs considérés comme des Saints dans les 2 religions.

Pour les Chrétiens, il s’agit de Maximien, Malchus, Marcien, Denis, Jean, Sérapion et Constantin, 7 officiers du palais, originaires de la ville d’Ephèse et chrétiens. En l’absence de l’empereur Dèce, ils distribuent tous leurs biens aux pauvres, puis se réfugient dans la montagne pour échapper à la colère impériale. Quand l’empereur part à leur recherche, ils sont endormis dans une grotte. L’empereur décide alors de les emmurer ! Près de 2 siècle plus tard, ils sont retrouvés vivants… l’empereur Théodose II voit dans le miracle une preuve contre ceux qui nient la résurrection des morts.

Dans la version musulmane, les dormants sont appelés « les gens de la caverne ». Ce sont en fait des hommes qui ont décidé de vivre dans une grotte pour fuir la société corrompue qui les oppriment. Ils se réveillent après 3 siècles de sommeil dans une société où l’oppression n’existe plus, et où un seul Dieu unique a pris place.

Que voir à Ephèse en Turquie ?

Crédits Photos : © One Two Trips / © Pixabay CC0.

Laissez un commentaire