van-gogh-arles

Visite de la Fondation Van Gogh à Arles

Classé dans : Découvertes | 20

Après la découverte de Saint-Rémy-de-Provence sur les traces de Vincent Van Gogh, il me tardait d’aller admirer les oeuvres du peintre à Arles. Voici mes 4 bonnes raisons de visiter la Fondation Vincent Van Gogh Arles.

 

Arles Antique.. mais aussi Arles artistique

Depuis Paris, il est très facile d’organiser un court séjour à Arles en empruntant le train. Après environ 4 h de train, vous voici arrivés à Arles !

Les monuments antiques de la ville d’Arles en Provence-Alpes-Côte d’Azur valent à eux seuls le détour. Mais ce serait passer à côté d’un pan de l’histoire de la ville que d’oublier la place de Van Gogh en Provence.

L’artiste voulait créer « l’atelier du midi », qui réunirait des peintres autour de lui. La Fondation a répondu à sa volonté en créant ce lieu dédié à l’art en réunissant des artistes contemporains qui rendent hommage à Van Gogh.

A Arles comme dans les alentours, imaginez la présence de Van Gogh en apercevant un champ en cours de moissonnage, des tournesols en fleurs, des vergers, etc. Ne sentez-vous pas l’inspiration monter en vous ? C’est ce qu’a du ressentir Van Gogh en vous précédant dans cette nature provençale !

Rendez-vous à l’Office de tourisme pour réserver votre participation au circuit piétonnier balisé consacré à Van Gogh. Durant 2 heures, Alice, une guide conférencière passionnée vous fait découvrir les lieux qui ont inspiré Van Gogh dans Arles.

Une fois ces sensations emmagasinées, poussez la porte de la Fondation pour une immersion totale dans l’oeuvre de Van Gogh et allez à la rencontre d’artistes contemporaines.

van-gogh-arles

Van Gogh : plus de 2 000 toiles en 10 ans !

 

Ce n’est qu’à l’âge de 27 ans que Vincent Van Gogh décide de devenir artiste peintre après avoir passé plusieurs années dans le négoce d’art puis être devenu prédicateur laïc. L’art n’était donc pas une évidence pour lui qui deviendra un jour le « peintre du quotidien« . C’est en Belgique puis en France qu’il apprend la peinture, et livre ses premières toiles.

A Arles, il produit entre février 1888 et mai 1889 ses plus beaux chefs-d’œuvre magnifiant comme personne la lumière de Provence. C’est de cette période que date sa première série sur les tournesols. Pour lui, la couleur est la clé de la modernité. Le ressentirez-vous en admirant ses tableaux à Arles ?

van-gogh-arles

C’est à Auvers-sur-Oise qu’il se suicide à l’âge de 37 ans. Il aura donc vécu 10 années intenses qui ont marqué à jamais l’Histoire de l’art ! Avec 2 000 oeuvres produites en une décennie, Van Gogh a été un boulimique de la peinture.

La Fondation Van Gogh Arles, un lieu artistique vivant

 

La Fondation a vu le jour en 2014. Elle est un lieu de mémoire sur Van Gogh, et permet de comprendre l’artiste et ses oeuvres, mais pas seulement. Lieu vivant et créatif, la Fondation s’interroge sur l’impact de l’artiste hollandais sur la création actuelle. Elle crée des ponts entre artistes d’hier et d’aujourd’hui. De là, naît un dialogue entre les oeuvres de Van Gogh et l’art contemporain.

van-gogh-arles

van-gogh-arles

 

Si en été, l’affluence est la plus forte, les oeuvres sont suffisamment espacées et nombreuses pour que chacun puisse prendre le temps d’admirer à sa guise chaque tableau.

Van Gogh expliqué aux enfants

 

Visitez la Fondation avec l’audioguide est essentiel sauf si vous êtes déjà un amateur d’art éclairé. Les clés de lecture des peintures de Van Gogh éclairent votre visite.

Pour les enfants, il existe des visites guidées ludiques menées par un médiateur de la Fondation. Autre possibilité : participer à un « Arty Sunday » : certains dimanches, la Fondation propose 2 visites en parallèle : d’un côté les parents, de l’autre les parents… chaque groupe est guidé par un médiateur pour une découverte sur-mesure !

Et les ados ne sont pas oubliés : depuis 2017, « Paroles d’ados » sont des séances où les jeunes vont prendre la parole autour des oeuvres de la Fondation Van Gogh en s’aidant d’une tablette. Extra 🙂

van-gogh-arles

Enfin, dans la boutique au style très épuré, offrez à votre enfant un des livres disponibles sur l’art ou sur la vie de Van Gogh. Il n’est jamais trop tôt pour se plonger dans le monde de l’art. Ce sera aussi un excellent moyen de reparler ensuite de votre découverte en famille, chacun pouvant évoquer son tableau préféré ou ce qu’il a ressenti.

van-gogh-arles

Comment venir à Arles depuis Paris ?

Comptez un peu plus de 7 h de route en voiture pour relier Paris à Arles. En train, la durée de trajet oscille entre 3 h 30 et 4 h 30.
Pour la #teamsansvoiture, une fois arrivés à Arles en train, vous pouvez faire 1 km à pied en longeant le Rhône pour atteindre le Musée Van Gogh.

Informations pratiques :
Fondation Vincent Van Gogh
35 ter rue du Docteur Fanton
13200 Arles

Pour information : Cet article s’inscrit dans un challenge collectif de blogueurs. Chaque mois, un membre du collectif #EnFranceAussi propose un thème que chacun décline à sa guide. Pour ce mois d’avril, le rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par « Le coin des voyageurs » est « sans voiture » proposé par Malicia

Crédit Photos : © One Two Trips / ©  Daniel BRACCHETTI / Photo de Une : © Fondation Vincent van Gogh Arles © Fluor Architecture Photo : Guillaume Avenard

20 Responses

  1. Audrey

    Merci pour les indications ! Je suis à Arles pendant quelques semaines et j’espère aller visiter cette fondation.

  2. Cecile

    J’ignorais que Van Gogh avait une fondation à Arles. En plus c’est pas mal ils ont pensé à tout le monde parents enfants et ado merveilleux et rare !!!

    • Sandrine

      Bonjour Cécile, Merci de ton commentaire ! L’approche pour les publics est vraiment génial. Et quelle chance de se retrouver face à de si beaux tableaux. Bonne journée, Sandrine

  3. Sophie

    J’aime les impressionnistes, j’aime Van Gogh, j’habite pas loin d’Auvers-sur-Oise où j’aime aller me promener sur les pas du peintre. Alors, ton article me donne complètement envie d’aller faire un petit tour un week-end à Arles !!
    Le TGV est direct ou faut-il changer?

    • Sandrine

      Bonjour, Merci pour ton commentaire, et je suis ravie si cela t’a donné envie de pousser la porte du musée. Souvent, on découvre des merveilles… et quand il pleut, une visite au musée peut sauver une journée 😉 Belle journée à toi, Sandrine

  4. Mathilde

    J’aime beaucoup Van Gogh alors je retournerais bien à Arles car la dernière fois que j’y suis allée cette Fondation n’avait pas encore ouverte. Il y avait bien un petit musée sur le peintre mais rien à voir.

    • Sandrine

      Mathilde, Merci pour ton commentaire. Voici donc une belle occasion de retourner à Arles ! Bonne journée Sandrine

  5. Virginie C

    J’aime bien le principe de la visite guidée séparée entre les enfants et les parents ! Comme ça il y en a pour tout le monde

  6. Paule-Elise

    Arles est une de mes villes préférées en Provence ! J’ai habité à Avignon pendant 3 ans et j’adorais aller à Arles et en Camargue le week-end. Mais c’était avant l’ouverture de la Fondation Van Gogh, donc ton article me donne bien envie d’y retourner. Merci !

    • Sandrine

      Bonjour, Tu dois êtres incollable sur la région. Des escapades le week-end en Camargue tout au long de l’année, ça doit être top ! Belle journée à toi, Sandrine

  7. Anne LANDOIS-FAVRET

    L’exposition a l’air très intéressante et adaptée à tous publics, rien de mieux que de rendre l’accès à la culture simple. Tu m’as appris qu’il n’avait commencé la peinture qu’à 27 ans, de part son nombre d’œuvres, c’est d’autant plus impressionnant !

    • Sandrine

      Bonjour Anne, Merci pour ton commentaire. Van Gogh était probablement un génie qui s’ignorait jusqu’à 27 ans. En tous les cas, je suis ravie qu’il ait croisé des pinceaux ! Ses tableaux sont incroyables, et les ciels souvent à tomber par terre. Belle journée à toi, Sandrine

  8. Martine Barbier

    Van Gogh était un vrai artiste, une belle occasion pour visiter la belle ville d’Arles que j’aime beaucoup. Arles n’est pas loin de chez nous, nous avons souvent l’occasion d’y aller. Merci Sandrine pour ce reportage. A bientôt.

    • Sandrine

      Martine, c’est toujours avec plaisir que je partage les visites qui m’ont émue, touchée. Au plaisir de te lire, Sandrine

  9. Sandrine

    Merci Tiphanya pour ton message et ton partage d’expérience autour de van Gogh. Au plaisir de te retrouver régulièrement sur le blog. Bonne journée, Sandrine (bloggeuse de Un livre dans ma valise aussi !)

  10. Tiphanya

    Je découvre l’article (et le blog) via le voyageduvendredi et maintenant j’ai envie d’aller à Arles.
    J’avais été me promener à Auvers car j’habitais dans la région, plus pour le village que pour Van Gogh, mais en fait, ce sont des lieux qu’il est impossible de séparer de l’oeuvre qui les a rendu si célèbre et du coup, j’apprécie maintenant me rendre sur les lieux d’inspiration de peintres.
    Arles est un peu loin de chez nous, mais qui sait, l’occasion se présentera peut-être.

Laissez un commentaire