randonnée en Corse - golfe de Porto

Comment bien profiter d’une randonnée en Corse au printemps ?

Classé dans : Témoignages | 0

Charly Verchère, fondateur de Goamigo, aime le voyage, la randonnée et la Corse. Il partage avec vous son dernier coup de cœur, une randonnée en tribu autour du Golfe de Porto.

Pour une découverte de la Corse à travers une randonnée, quelle est ta région préférée ?

Le Golfe de Porto ! C’est le « best-of » de la Corse : la vue sur la mer, des petites plages, les « Calanche » de Piana avec les rochers de couleur rouge-orange aux formes étranges, remarquées par l’UNESCO. Les randonneurs peuvent loger dans le village de Piana, l’un des plus beaux villages de France, et partir chaque jour découvrir un nouveau point de vue sur le Golfe. Certaines randonnées sont assez faciles et proches de la mer ; d’autres repoussent vos limites, puisqu’il faudra monter à 1 294 m, soit le sommet du Capu d’Ortu.

randonnée en Corse - golfe de Porto

Quelles sont les particularités d’une randonnée en Corse au printemps ?

La Corse au printemps est magnifiquement fleurie et la chaleur supportable. En automne, les couleurs du maquis corse ajoutent un charme certain aux montées en altitude. Ces deux saisons présentent l’avantage d’éviter la foule des touristes estivaux.

randonnée en Corse - golfe de Porto
randonnée en Corse - golfe de Porto

Parmi tous les circuits de randonnée dans le Golfe de Porto, en as-tu un préféré ?

Difficile de choisir entre l’attrait du Capu Rossu, un cap dominé par une tour génoise carrée, la tour de Turghju, et sa vue sur les calanques de Piana, et le charme sauvage des chemins des bergers qui mènent au lac de Ninu (1743 m). Vous rencontrerez peu de touristes ici, mais des chevaux, vaches et cochons sauvages. Le mieux est de commencer avec le Capu Rossu, pour aller se baigner l’après-midi. Un bon entraînement pour les efforts à fournir le lendemain !

randonnée en Corse - golfe de Porto

randonnée en Corse - golfe de Porto

 

As-tu des conseils pour les randonneurs en Corse ?

La Corse est une île escarpée et les chemins souvent très empierrés. Le choix des chaussures sera donc primordial. Elles doivent être bien serrées autour des chevilles. Servez-vous de bâtons, très appréciés surtout au moment de la descente. Même au printemps et en automne, il peut faire très beau, donc chaud : on n’oublie ni la gourde de 1,5 litres par personne, ni les lunettes de soleil de qualité, ni la crème solaire. Prenez votre temps, reposez-vous à l’arrivée en Corse, et idéalement partez avec d’autres randonneurs passionnés. Les pique-niques à base de produits corses seront plus faciles à porter 😉

Crédits photos : © Goamigo © Brouchet @ JULIENDavid

Laissez un commentaire