Vue extérieure - Visite du Panthéon à Paris - voyage à Paris en famille

Comment visiter le Panthéon à Paris ?

Classé dans : Découvertes | 6

Depuis la Révolution française, le Panthéon abrite les dépouilles de personnages non militaires ayant marqué l’Histoire de France. Mais comment se visite le Panthéon ?

Au cœur du Quartier Latin à Paris près de la Sorbonne, le Panthéon est immanquable : il trône, majestueux, sur la Montagne Sainte Geneviève, sur la place du Panthéon…. appelé aussi « Place des grands hommes ». Imposant – 110 m de long sur une largeur de 84 m, le Panthéon comprend l’ancienne église Ste Geneviève et une crypte pouvant accueillir jusqu’à 300 cercueils. Aujourd’hui, on compte moins de 80 caveaux occupés.

Visite du Panthéon à Paris - voyage à Paris en famille

Le Panthéon : de Sainte Geneviève à Joséphine Baker

Une église avant tout…

Tout commence en 1774. Le roi Louis XV est gravement malade, et il promet la construction d’un édifice rendant gloire à Sainte Geneviève, la patronne de Paris, s’il guérit. Et c’est ce qui arrive : il demande alors à l’architecte Soufflot de remplacer l’ancienne abbatiale par une église somptueuse pour y accueillir la châsse de Ste Geneviève. Mais l’architecte meurt avant la fin des travaux… et le chantier est repris par deux architectes Brébion et Rondelet qui modifient les plans initiaux pour assurer une meilleure stabilité au dôme.

« Le Panthéon des grands hommes »

A peine achevée, l’église est débaptisée en 1791 ! Ce Panthéon religieux devient Panthéon laïc à la demande de l’Assemblée nationale constituante. La croix est retirée du sommet de l’édifice, et au fronton est inscrite la célèbre épitaphe « Aux grands hommes, la patrie reconnaissante », toujours visible aujourd’hui.

Visite du Panthéon à Paris - voyage à Paris en famille

Les dépouilles de Mirabeau, Marat, Voltaire et Rousseau intègrent en grande pompe le Panthéon.

Panthéon, lieu de la mémoire collective… et instrument politique

Mais qui décide des personnalités qui peuvent avoir leur place au Panthéon ? Selon, les périodes de l’Histoire, cette décision a été prise de façon unilatérale (par exemple sous Napoléon 1er, c’est lui qui avait ce privilège) ou de façon collégiale (par exemple les députés sous la 3e République et la 4e République). Sous la 5e République, c’est le Président de la République qui choisit les personnalités sans qu’aucun texte de Loi ne mentionne les critères d’éligibilité ni le déroulement de la cérémonie de « Panthéonisation ».

Ainsi, en 1964 Jean Moulin est transféré au Panthéon à la demande du Général de Gaulle. En 1995, Marie Curie est la première femme à être inhumée au Panthéon pour ses recherches (et non parce qu’elle était « femme de… »), décision prise par le Président François Mitterrand. Au vu de la forte radioactivité de son corps, plusieurs couches de plomb entourent le cercueil.

Enfin, Joséphine Baker, artiste mais aussi résistante franco-américaine durant la Seconde Guerre Mondiale entrera au Panthéon le 30 novembre 2021. Actuellement enterrée à Monaco, son corps y restera inhumé selon le souhait de sa famille. A noter : Joséphine Baker sera la 6e femme entrant au Panthéon !

Tous les défunts sont-ils des personnes illustres au Panthéon ?
La réponse est non ! Certaines personnes y sont enterrées pour honorer la demande de la famille d’une personnalité qui y est enterrée : le mari de Simone Veil est enterré avec sa femme. Le père de Victor Schœlcher y repose également. Son cercueil a été transféré du cimetière du Père Lachaise au Panthéon lors de la cérémonie d’inhumation de son fils au Panthéon.

Tous les défunts sont-ils français au Panthéon ?
Encore une fois la réponse est non ! Napoléon 1er y a fait inhumer des personnalités étrangères qui étaient ralliées à sa cause.

Comment se visite le Panthéon ?

Le Panthéon est un « cimetière » à part ; c’est avant tout un lieu de mémoire pour la Nation française. Au vu du prestige des défunts et défuntes qu’il abrite, la visite du Panthéon se fait obligatoirement avec un billet d’entrée. Le monument est géré par le Centre des Musées nationaux.

La visite libre du Panthéon est choisie par la majorité des visiteurs. Une fois votre ticket acquitté (le mieux est de le prendre en ligne), vous découvrez d’abord le coeur de l’ancienne église, avec le splendide pendule de Foucault, avant de descendre dans la crypte pour découvrir les caveaux. L’audioguide (en supplément) peut éclairer judicieusement votre parcours de découverte en vous proposant un itinéraire et des commentaires associés.

La visite guidée est parfaite pour les visiteurs qui ont soif de connaissances et d’échanges avec le conférencier. De la décoration du Panthéon aux illustres défunts, les anecdotes seront nombreuses !

Une visite guidée « les coulisses du Panthéon » est commentée par l’Administrateur du Panthéon qui vous accompagnera durant 1h30 dans toutes les parties du Panthéon, même les parties hautes fermées aux autres visiteurs (15 personnes maxi – 18 ans minimum).

Différentes visites en famille sont aussi possibles pour les visiteurs avec des enfants dès 6 ans. A l’entrée, demandez le livret “Parcours-découverte”, pour les enfants de 6 à 11 ans. Il est gratuit (hélas indisponible lors de notre visite).

A noter : renseignez-vous sur le site officiel en ligne pour connaître les dates et heures possibles des visites guidées.


Notre découverte du Panthéon en famille

Comment est-on passé d’une église inspirée d’un temple grec à un monument à vocation laïque pour honorer des personnages illustres ? C’est toute la magie du Panthéon que vous découvrirez au cours d’un séjour à Paris.

Depuis le Jardin du Luxembourg, empruntez le boulevard Soufflot : le Panthéon s’impose alors à tous les passants. Vous remontez l’avenue avec cet édifice en point de mire, admirant sa façade et son dôme. Le drapeau français ondulant au gré du vent est le premier signe que le monument s’inscrit dans une Mémoire nationale. Le fronton « aux grands hommes, la patrie reconnaissante » invite à une visite d’hommage, pleine de solennité.

Vue extérieure - Visite du Panthéon à Paris - voyage à Paris en famille

En pénétrant dans le Panthéon, l‘aspect grandiose du bâti est renforcé par les décorations « king size » et le volume intérieur qui vous fait vous sentir tout petit. Sur les murs, peintures et mosaïques rappellent la fonction originelle du Panthéon : une église racontant l’Histoire du Christianisme.

L’immense sculpture de la Convention nationale marque les esprits. Elle incarne la Révolution française et aussi le changement de mission du Panthéon : sacraliser des figures emblématiques de la Nation française comme c’est aussi le cas avec les autres statues monumentales du Panthéon.

Le pendule de Foucault au Panthéon

Le pendule de Foucault attire et fascine. Et pour cause, cet incroyable dispositif a été installé par le physicien Foucault pour démonter que la Terre était ronde ! L’oscillation du pendule au dessous du dôme est hypnotique. Adulte ou enfant, vous serez émerveillé par ce mouvement perpétuel, offrant un spectacle silencieux et improbable dans un lieu de recueillement !

pendule de Foucault - Visite du Panthéon à Paris - voyage à Paris en famille

La boule suspendue au bout du filin de 67 mètres de long au cœur du dôme n’est plus la boule originelle. Cette dernière avait été déplacée au Musée des Arts et Métiers de Paris pour montrer aux visiteurs le Pendule de Foucault… mais la boule de 28 kg se détacha et sa sphère parfaite fut irrécupérable. Elle est aujourd’hui exposée au Musée. Au Panthéon, c’est donc une copie qui bascule sous vos yeux.

Pendule de Foucault - Visite du Panthéon à Paris - voyage à Paris en famille

La crypte et les caveaux des personnalités

Empruntez un large escalier pour vous rendre dans la crypte. Vous serez étonné par la largeur des quatre couloirs qui constituent ces galeries souterraines. Passant de caveau en caveau, vous noterez d’ailleurs que de petites ouvertures sur l’extérieur indiquent que la crypte est simplement semi-enterrée.

Ecrivains, philosophes, scientifiques, politiques, résistants… Les profils de ceux et celles qui sont enterrés au Panthéon sont variés. Des bornes interactives et des panneaux d’information permettent à chacun de s’informer au cours de leur visite.

La sobriété des caveaux et des épitaphes renforce la solennité et l’universalité du lieu.

A noter : dans l’une des galeries, vous pouvez visiter une exposition temporaire, qui change au fil des saisons. A l’été 2021, Victor Hugo y était à l’honneur.

Informations pratiques

Panthéon
Place du Panthéon
75005 Paris

Plein tarif, 11€50 ; Supplément de 3€50 pour les parties hautes (avril à octobre)
Entrée libre le 1er dimanche du mois, du 1er novembre au 31 mars. Gratuit pour les -26 ans ressortissants de l’Union européenne ou résidents réguliers sur le territoire de l’Union européenne, les enseignants du 1er et 2nd degré. Gratuit pour les visiteurs en situation de handicap et leur accompagnateur, demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux.
Gratuit jeunes et enfants -18 ans
Audioguide 3 €

Horaires d’ouverture 2021
Du 1er octobre au 31 mars : tous les jours, 10h-18h. Du 1er avril au 30 juin : tous les jours, 10h-18h30.

Que faire après la visite du Panthéon ?

  • Flaner dans le Quartier Latin,
  • Découvrir le Jardin du Luxembourg,
  • Admirer les arènes de Lutèce, etc.

logo #EnFranceAussi

A noter : Cet article a été rédigé à l’occasion du rendez-vous des blogueurs #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog « Le coin des voyageurs ».. Le thème choisi pour ce mois de novembre 2021 par Audrey du blog « Arpenter le chemin  » est « Cimetières». Merci à elle de me donner l’occasion de mettre en avant cette visite parisienne qui fait partie des incontournables à Paris !

Crédits Photos : © One Two Trips.

6 Responses

  1. Pierre

    Ahhh le Panthéon ! J’ai été très impressionné lors de ma première visite… c’est comme si j’avais rendez-vous avec la grande Histoire de France… la montée au dôme vaut le coup aussi, on a une vue magnifique sur Paris 🙂

    • Sandrine

      Pierre, Le temps était vraiment pourri quand nous y sommes allés, alors on a zappé le dôme. Cela nous donne un bon prétexte pour y retourner un jour de grand soleil. L’expo sur Victor Hugo était incroyable ! Dommage qu’elle ne soit pas pérenne. Bon week-end, Sandrine

    • Sandrine

      Ravie de savoir que mon article sera peut être le déclencheur d’une nouvelle visite du Panthéon ! Bon week-end, Sandrine

  2. Audrey

    Superbe visite ! Ce lieu a beau être très célèbre, c’est la première fois que j’en lis un compte-rendu sur l’angle d’une balade touristique. J’espère que beaucoup d’autres femmes suivront Josephine Baker.

    • Sandrine

      Merci Audrey ! Peut être que dans plusieurs décennies, on aura une représentante d’EFA, #EnFranceAussi au Panthéon (mais on a le temps pour ça, hein !).
      Trêve de plaisanterie, mes ados ont aussi beaucoup apprécié la visite. Ils m’étonnent parfois, bien plus curieux que ce qu’on peut imaginer en fait. Bon week-end, Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *