marais-poitevin-kayak

Le Marais Poitevin en kayak !

Classé dans : Témoignages | 1

Pour découvrir tous les méandres du Marais Poitevin, Romain mise de plus en plus souvent sur des balades en kayak. Et si vous vous laissiez tenter par une telle expérience en suivant ses conseils ?

Quittez la terre ferme et laissez-vous tenter par une découverte du Marais Poitevin en kayak ou en canoë. Ces embarcations, faciles à manoeuvrer vous donnent une grande liberté dans l’exploration du marais mouillé. Alors que les barques ne naviguent que dans les conches les plus larges, c’est une nature plus sauvage qui s’offre aux amateurs de kayak. Avec 320 km de voies balisées, vous avez le choix côté itinéraire.

Pour vous repérer dans les méandres de la Venise Verte, un accessoire incontournable : la « carte nautique du Marais poitevin, promenades au fil de l’eau », série plein air de l’I.G.N. (7,75 €). Sinon vous pouvez miser sur une découverte en kayak du Marais Poitevin en petit groupe.

Bon à savoir : dans le cadre de l’opération estivale Niort Plage, vous pouvez participer à des sorties en canoë depuis le centre de Niort jusqu’à Magné.

Après son premier témoignage sur une découverte générale du Marais poitevin (cf. son super témoignage « nuances de vert dans le Marais Poitevin« ), nous avons demandé à Romain son retour d’expérience sur son escapade en kayak de 3 jours en autonomie autour de Niort :

Pour une découverte plutôt sauvage de la faune et de la flore locales, quel est ton moyen de locomotion préféré et pourquoi ?

Désormais, j’utilise beaucoup le kayak lors de mes sorties dans le marais. C’est un moyen de transport sur l’eau complètement adapté au marais : sans bruit, léger, facile à transporter, rapide, qui se faufile partout y compris dans les petites conches étroites et peu profondes là où la barque ne passe pas.

Lors de mes sorties photos, je ramène de nombreux clichés d’animaux grâce au kayak. Il me permet d’entrer dans des conches peu entretenues tout en silence et où les animaux (ragondins, chevreuils, martin pêcheur, cygnes, hérons cendrés…) sont toujours surpris d’y croiser un humain.

marais-poitevin-kayak


Comment as-tu préparé ta découverte de plusieurs jours dans le Marais Poitevin ?

Cette expédition est partie d’une envie de découvrir l’origine de toute cette eau qui transite par le Marais poitevin, charriée notamment par la Sèvre niortaise, la principale rivière (fleuve) du marais. Elle m’a permis de mieux connaître l’origine de la source de la Sèvre niortaise, à Sepvret dans les Deux-Sèvres puis suivre ce mince ruisseau se transformant peu à peu en rivière par l’apport de nombreuse sources.

En amont du Marais poitevin, de Sepvret à Niort le paysage est totalement différent avec de nombreux moulins à eau et des parties de kayak un peu plus sportives par endroit. Je souhaite toujours laisser une place à l’inconnue dans les expéditions sur l’eau que j’organise. Après avoir reconnu l’endroit de départ pour l’expédition à Exoudun, là où la rivière devient navigable pour un kayak (environ 20 centimètres d’eau), je me suis procuré une carte IGN pour aller jusqu’à Niort par la Sèvre en autonomie complète sur 3 jours.

Quels ont été les temps forts ?

J’ai apprécié la diversité que présente cette rivière, tantôt calme, tantôt plus rythmée par les nombreux moulins, chaussées et villages croisés. J’ai effectué peu de rencontres humaines finalement, à part quelques pêcheurs. La Sèvre niortaise en amont du Marais Poitevin est très sauvage. Quelques animaux, que l’on retrouve également dans le marais, vivent en ces lieux : héron cendré, canards et ragondins. Finalement, c’est un moyen simple de partir à l’aventure à quelques pas de chez soi avec un mode de transport original !

Voici la vidéo réalisée par Romain et Pierre :

 

Pour aller plus loin :

Laissez un commentaire