sejour-pays-basque

Que faire autour de Saint-Jean-de-Luz ?

Classé dans : Témoignages | 0

Parole de Luzien, Saint-Jean-de-Luz est le paradis basque sur terre ! Suivez Jean-Damien à la découverte des plages et des sentiers de randonnée au Pays basque depuis Saint-Jean-de-Luz.

Tu as tes racines à Saint-Jean-de-Luz. Qu’aimes-tu particulièrement dans cette ville ?

A Saint-Jean-de-Luz, l’expression « mer et montagne » prend tout son sens avec les premières montagnes à 1 000 m d’altitude à moins de 5 km de la côte. C’est un plaisir incroyable de randonner le matin sur les hauteurs, et de piquer une tête dans l’océan juste après !

J’aime particulièrement le climat doux, les paysages, la tranquillité des habitants et la gastronomie locale.

Qu’apprécies-tu sur place en fonction des saisons ?

En dehors de la haute saison touristique, Saint-Jean-de-Luz compte 13 000 habitants. Loin de la carte postale de l’été, c’est une vraie vie de village qu’on apprécie tout au long de l’année. J’y aime l’enchaînement doux des saisons avec des périodes autour de Noël où j’ai eu régulièrement 20 °C. Au Pays basque, nous profitons de l’extérieur en toute saison. On a des arrière-saisons extraordinaires où l’on peut flâner sur la plage jusqu’à fin novembre.

decouverte-sejour-pays-basque

As-tu une balade dont tu ne te lasses pas ?

La baie de Saint-Jean-de-Luz est marquée par deux entrées. Longeant la route, la balade débutant au fort de Socoa est la plus compliquée. Par contre, avec des enfants dès 3 ans, vous pouvez partir de la plage et vous diriger vers Sainte Barbe. En haut de cette colline, une récompense pour les yeux : on y voit la baie dans son ensemble et les montagnes derrière. A 10 minutes du centre ville, on arrive alors dans un grand jardin public pour admirer les falaises de schiste. Et par « gros temps », les vagues qui se cassent sur la digue offrent un spectacle extraordinaire.

decouverte-sejour-pays-basque

Saint-Jean-de-Luz compte plusieurs plages. Quelle est celle qui a ta préférence ?

J’aime les grandes plages calmes de Saint-Jean-de-Luz. En dehors de la baie, les plages sont plus tourmentées avec des rochers, des grosses vagues, et un aspect plus sauvage. Mais ma préférence va tout de même à ces grandes étendues de sable de la Grand Plage (Hondartza Handia en basque). Petit, j’avais la chance d’avoir notre maison familiale à 30 m de cette plage du centre-ville. Quel bonheur de jeter une serviette de bain sur mes épaules et de profiter de la Grand Plage à tout moment !

Si on se tourne côté terre/montagne, où nous emmènerais-tu ?

Sans hésiter du côté de la Rhune pour une balade à pied ! C’est très touristique, mais à mes yeux, c’est incontournable car c’est la montagne qui surplombe Saint-Jean-de-Luz. Vous avez plusieurs chemins possibles pour débuter votre randonnée : celui depuis la carrière d’Ascain ou celui par Olhette. La montée est plus douce et plus lente sur ce 2e itinéraire. La fin de la montée est un peu raide pour les plus jeunes, mais dès 7/8 ans, ils seront à l’aise. Comptez 1 h 30 à 2 h pour cette rando.

La particularité de cette randonnée menant au sommet de la Rhune, c’est que vous découvrirez des ventas, restaurants-magasins tout en haut. Offrez-vous une boisson rafraîchissante en guide de récompense en admirant le panorama avec une vue jusqu’à Biarritz par temps dégagé.

sejour-pays-basque-la-rhune

Et si l’on s’enfonce encore plus dans la montagne ?

Poursuivez par le village d’Ascain, avec une jolie terrasse sur le fronton. Vous avez aussi Sare, de l’autre côté du col dans un petit vallon où des circuits de randonnées sont vraiment bien organisés.

decouverte-sejour-pays-basque

Après la frontière espagnole, rendez-vous à Zugarramurdi. Sa grotte a un lien avec la sorcellerie au Pays basque. La balade pour y accéder est très facile car le terrain y est plat. Vous débutez des grottes de Sare pour rejoindre Zugarramurdi par des petits chemins et une route à travers la forêt qui est peu fréquentée.

Dans la même vallée, vous avez Urdax, à voir pour son architecture de maisons navarraises.

Si l’on revient en France, Espelette vaut le coup d’oeil. Les rues piétonnes sont noires de monde en été. Je vous invite toutefois à vous laisser tenter par l’une des très bonnes tables du village !

decouverte-sejour-pays-basque

Vers Itxassou, pays de la cerise, vous aurez de beaux panoramas car le village est plus haut qu’Espelette. On poursuit en longeant la Nive pour arriver à Bidarray, village à flanc de montagne. Vous avez aussi de sublimes balades tout le long des crêtes d’Iparla. On peut terminer par le village de Saint-Martin d’Arrossa, sur les hauteurs de la montagne également.

decouverte-sejour-pays-basque

Si on se tourne plus vers la mer. En dehors de Saint-Jean-de-Luz, quel coin nous conseilles-tu d’explorer ?

A Hendaye, au port de la Floride, il est possible d’emprunter un bateau pour passer directement côté espagnol à Fontarrabie qui a préservé son esprit de village. Ce passage permet d’éviter un grand détour par Hendaye-ville et Irun pour une escapade rapide en Espagne.

Comment peut-on se sensibiliser à la culture basque durant un séjour dans le Pays basque ?

Je vous incite à vous perdre dans la Basse Navarre avec des villages moins touristiques mais dont le calme et l’homogénéité architecturale vont vous séduire. Laissez-vous tenter par les petits restaurants de villages dans la vallée des Aldudes, à Saint-Etienne-de-Baïgorry.

Visitez les fromageries, les élevages de truites, les cidreries, les ateliers d’artisans qui font la vie économique sur place. Les gens y sont disponibles et toujours enchantés d’échanger sur leur savoir-faire.

Assis à une terrasse, vous aurez peut être la chance d’assister à une partie de pelote sur le fronton du village. Chacun y va librement pour des parties improvisées entre amateurs éclairés.

decouverte-sejour-pays-basque

Et côté gastronomie, à quelles spécialités doit-on absolument goûter pour une découverte culinaire locale ?

La tradition du cidre du Pays basque a ma préférence. Comment résister à la dizaine de variétés qui sont proposées ? Je vous invite aussi à goûter aux charcuteries locales, aux fromages (brebis, vaches ou tommes mixtes), sans oublier les gâteaux basques qui sont préparés dans chaque village avec, chez chaque pâtissier une petite nuance qui rend sa recette différente des autres.

Les plats plus rustiques sont aussi de la fête avec la piperade ou la garbure.

Au final, il est où ton coin de paradis au Pays basque ?

Saint-Jean-de-Luz, évidemment. Son emplacement central, adossé à la montagne et face à la mer est irrésistible. Quand j’y suis, j’ai toujours l’impression d’être dans un village avec toute l’activité qui converge vers le port. J’aime son côté éternel qui fait qu’on a envie d’y rester très longtemps !

decouverte-sejour-pays-basque

Crédits Photo :  © dynamosquito / © Over Doz /  ©Jeremie R (La Rhune)

Laissez un commentaire