voyage-fidji

Que faire aux Iles Fidji ?

Classé dans : Découvertes | 0

Brusquement mis en lumière par le jeu télévisé Koh-Lanta, l’archipel de Fidji était jusque-là surtout connu grâce aux exploits de ses joueurs de rugby à sept particulièrement talentueux.  La notoriété nouvelle de l’archipel mélanésien vous donne peut-être des envies de voyages au cœur de l’océan Pacifique. Mais vous vous demandez certainement : que faire à Fidji ?

Tout d’abord, partir en voyage à Fidji depuis la France se mérite ! Un minimum de 30 heures de vol ; deux escales dans le meilleur des cas, le plus souvent trois…  C’est un véritable périple qui vous attend pour découvrir le petit archipel perdu en Océanie entre les îles Tonga, le Vanuatu, les Kiribati, Tuvalu ou encore le territoire français de Wallis et Futuna.

L’archipel de Fidji, c’est avant tout deux grandes îles : Viti Levu, où se trouve la capitale Suva et Vanua Levu.

L’île de Viti Levu est de loin la plus touristique de l’archipel suivi de l’île de Taveuni, la 3e île du pays située à quelques encablures de Vanua Levu. Sur Viti Levu, le plus grand pôle touristique du pays se situe du côté de la ville de Nadi qui inclut l’île touristique de Denarau simplement séparée par une rivière. C’est ici que vous trouverez le plus grand choix d’hébergements et d’hôtels du pays, notamment de nombreux resorts, suivi par la capitale fidjienne Suva.

voyage-fidji


Faites une croisière aux îles Fidji

Une fois absorbées les 30 h de vol et les 10 h de décalage horaire avec la France, vous pourrez enfin profiter de la nature sauvage de Fidji et d’un grand nombre d’activités tournées vers la mer. L’une des activités les plus populaires à Fidji et de faire une croisière vers les petites îles environnantes comme l’île de Tivua, les Mamanucas et les Yasawas.

La plupart des croisières partent de l’île de Denarau qui abrite la plus grande marina du pays.  Journée « doigts de pieds en éventail » en perspective sur des îlots paradisiaques, et plongée avec masque et tuba pour les plus actifs. Le rêve fidjien en pleine action !

voyage-fidji


Plongez aux îles Fidji

 

Si vous souhaitez des vacances un petit peu plus actives, vous pourrez vous diriger vers la côte sud de l’île de Viti Levu et plus particulièrement vers les villes de Pacific Harbour et de Sigatoka.  Mondialement connu, Pacific Harbour est la ville fidjienne la plus connue pour les amateurs de plongée.

La plongée de Shark Reef attire en particulier tous ceux qui souhaitent voir des requins de très près, notamment des requin-bouledogue ou des requin-tigre pour ne citer que les plus impressionnants. Une expérience à vous couper le souffle à vivre avec des staffs très professionnels !

A proximité, on trouve aussi de très beaux spots près de Beqa Lagoon. L’un des secrets les mieux gardés de Viti Levu est le spot de Rakiraki au nord de Viti Levu avec des récifs vierges colorés et une abondance de poisson.

voyage-fidji

Vous pourrez également faire de la plongée sous-marine sur l’ile de Taveuni, et plus précisément dans le détroit de Somosomo, qui sépare l’île de Vanua Levu. La splendeur des coraux mous dans ce secteur permet à Fidji de prétendre être «la capitale des coraux mous du monde». Il existe un grand nombre de plongées à faire dans cette zone ainsi qu’au départ de Savusavu sur l’île de Vanua Levu.

voyage-fidji

Découvrez Pacific Harbour, la capitale fidjienne de l’aventure

 

La station de Pacific Harbour a d’autres atouts à offrir à ceux qui veulent de l’aventure ! Outre les rencontres avec les requins, vous pourrez faire du rafting sur la Navua, l’une des meilleures rivières de Fidji. Un peu plus loin, vous pourrez descendre de très belles tyroliennes ou embarquer à bord d’un jetboat à Sigatoka pour une autre poussée d’adrénaline.

 

Laissez-vous séduire par la nature fidjienne à l’état sauvage

 

Particulièrement préservé, Fidji saura séduire les amoureux de nature qui pourront découvrir les dunes de sable du Parc national de Sigatoka. Il existe plusieurs itinéraires de randonnée dont le plus court dure environ 1 h.  Du haut des dunes, vous découvrirez une vue magnifique sur les environs et en particulier sur la côte battue par les vagues.

voyage-fidji

Autre balade sur Viti levu, le parc forestier de Colo-I-Suva. Et sur l’île de Taveuni, misez sur la Lavena Coastal Walk (Promenade côtière de Lavena).  Après avoir longé le bord de mer, vous vous enfoncerez peu à peu dans la jungle avant d’arriver à de magnifiques chutes d’eau où vous pourrez vous baigner !  Il est possible de faire le retour en bateau.

voyage-fidji
voyage-fidji


Profitez des plages sur Viti Levu

 

Si le must pour découvrir les plages fidjiennes est de partir en croisière vers les îles de l’ouest de l’archipel (Mamanucas, Tivua, Mana et ses plages immaculées bordées d’une bande de cocotiers), il existe plusieurs plages encore plus accessibles sur l’île de Viti Levu. La plage la plus célèbre de l’île est celle de Natadola à une trentaine de kilomètres de Sigatoka au sud de l’île. Cette plage est très grande, et il est tout à fait possible de se sentir seul, malgré la présence d’un important resort à proximité. Les surfeurs trouveront quelques vagues pour s’amuser.

Près de Nadi, la plage de Denarau et celle de Wailoaloa attireront les adeptes de farniente, ainsi que les amateurs de sports nautiques (jet ski, planche à voile, balades en hors-bord et même pêche au gros). Autre plage à ne pas manquer à Viti Levu, Paradise Beach à Pacific Harbour. Inutile de dire que son nom n’a certainement pas été choisi au hasard !

voyage-fidji
voyage-fidji


Un peu de culture à Fidji

 

S’il est vrai que Fidji met avant tout en avant ses atouts naturels, qu’ils soient sous-marins ou terrestres, vous pourrez mieux comprendre Fidji en vous rendant au Fiji Museum. Situé dans les très beaux Jardins de Thurston dans la capitale Suva, ce musée abrite une importante collection archéologique d’objets dont certains remontent à 3700 ans. Le musée n’est pas immense mais permet d’en savoir plus sur l’histoire de l’île.

Autre lieu incontournable pour mieux comprendre l’histoire de Fidji, le temple hindouiste Sri Siva Subramaniya à Nadi. Ce temple est indissociable de l’histoire de l’importante minorité indienne qui vit à Fidji depuis la fin du XIXe siècle.

Autre lieu pour découvrir les coutumes et les traditions fidjiennes et notamment la cérémonie du kava, le village traditionnel de Navala, à environ 2 h de Nadi sur Viti Levu. Il est également possible de dormir dans le village afin de profiter du village en comité restreint une fois les « day tours » repartis.

voyage-fidji-navala

L’archipel de Fidji offre donc une grande variété d’activités. Elle saura séduire en particulier les amateurs de nature et de sports nautiques, sans oublier que c’est l’un des meilleurs spots mondiaux en matière de plongée sous-marine.

voyage-fidji

Bon voyage aux îles Fidji !

Crédits Photos : Björn Groß / Tony Shih  / Sylke Rohrlach / Kristina D.C. Hoeppner / Joseph Illingworth / Jared Wiltshire / Mark Heard 

Laissez un commentaire