Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou

Pyrénées : escapade à Saint-Martin du Canigou

Classé dans : Découvertes | 1

Allier rando et découverte culturelle, c’est le pied ! Programmez une journée dans les Pyrénées orientales (Occitanie) pour partir à la rencontre d’une communauté religieuse, bien cachée dans l’abbaye de Saint-Martin du Canigou.

Perchée à 1055 m, l‘abbaye de Saint-Martin du Canigou fait face au pic du mont Canigou dans un écrin de verdure. Ce bijou de l’architecture romane s’offre aux plus courageux ! En été, période à laquelle nous l’avons visité, pensez à avoir suffisamment d’eau pour le chemin du mène à l’abbaye.

Alors qu’elle abrite toujours une communauté de moines, l’abbaye Saint-Martin du Canigou ouvre ses portes tout au long de l’année pour une simple visite guidée ou une retraite spirituelle. C’est un bijou d’architecture romane que l’on vous recommande vivement de visiter. Allier rando et découverte culturelle, c’est le pied 🙂

Chaque année, 30 000 visiteurs se rendent à l’abbaye.

Le sentier menant à l’abbaye de Saint-Martin du Canigou

Depuis le village pyrénéen de Casteil, une unique route escarpée vous mène à l’abbaye.  Largeur ? Tout juste celle d’une voiture. Les virages ? Serrés et nombreux ! La visibilité ? Réduite à la taille du lacet que vous êtes en train d’emprunter… à pied 🙂

Et oui, il est obligatoire de garer votre voiture dans le parking du village car l’accès motorisé est réservé à la communauté.

Faites votre réserve d’eau avant d’emprunter cet unique chemin goudronné qui devient rapidement un sentier rocailleux pour les marcheurs.

Si une mini-navette propose de conduire (moyennant finance) les moins endurants à l’entrée de l’abbaye, les visiteurs en forme empruntent cette route à pied… Autant vous dire que les pauses pour admirer le paysage et relaxer vos cuisses seront nombreuses quand le soleil est au beau fixe.

Nous l’avons fait avec nos enfants (5 et 9 ans). Comptez une heure de marche pour arriver au sommet.

Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou

Canigou : une abbaye sauvée de l’abandon au XXe siècle

La construction de l’abbaye a débuté en 997. Le lieu isolé avait été ainsi choisi pour se retirer du monde, et se retrouver seul avec Dieu.

Pendant 8 siècles, des communautés de moines bénédictins ont occupé les lieux. En 1783 les derniers moines sont expulsés de l’abbaye et le monument est pillé. La crypte est alors murée.

L’abbaye doit sa renaissance à Monseigneur de Carsalade du Pont, évêque de Perpignan. C’est à partir de 1902 qu’il entame la reconstruction du monastère, dont il ne restait que le clocher, une partie de l’église et trois galeries du cloître inférieur.

Aujourd’hui, l’abbaye est de nouveau habitée par la communauté catholique des Béatitudes (17 hommes et femmes) qui anime l’édifice. En dehors des temps de prière, ils assurent les visites, la cuisine et la tenue de la boutique. Côté restauration des bâtiments, le père Paul coordonne et encadre l’entretien de l’abbaye.

Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou

Retour en images de notre visite guidée de Saint-Martin du Canigou

Une quarantaine de personnes suivent le guide qui nous fait découvrir les différents lieux emblématiques de l’abbaye, comme la crypte ou le cloître. La discrétion est de mise lors de nos déplacements pour ne pas perturber la vie monacale qui continue au fil des jours dans ces lieux.

Nous pique-niquons juste à côté de l’abbaye avec une vue grandiose sur la nature sauvage qui nous entoure.

Et quel plaisir d’entendre les cloches sonner et raisonner dans la vallée !

Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou
Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou
Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou

Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou

Pyrénées orientales : visite de l'abbaye de Saint-Martin du Canigou

L’abbaye de Saint-Martin du Canigou vue depuis un drône

Crédits Photo : One Two Trips.

Laissez un commentaire