Malte, bien plus qu’un grain de sable au coeur de la Méditerranée !

Malte, bien plus qu’un grain de sable au coeur de la Méditerranée !

Classé dans : Témoignages | 0

Située entre la Sicile, la Lybie et la Tunisie, Malte est une destination des plus agréables en Méditerranée. Cerise sur le gâteau, La Valette sera capitale européenne de la culture en 2018.

Jean-Philippe et sa famille sont revenus emballés par leur découverte de Malte. Il partage avec nous ses coups de coeur, et quelques informations pratiques pour un séjour maltais réussi !

Avec 27 km de long sur 14 km de large, l’île principale de Malte ressemble à un grain de sable au milieu de la Méditerranée. Sa situation entre la Sicile d’un côté et la Lybie et la Tunisie de l’autre expliquent les différentes influences occidentales et orientales que l’on retrouve un peu partout dans l’archipel maltais.

La mer cristalline, la beauté des paysages et des côtes rocheuses, ses sites archéologiques, l’héritage des chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean, les cultures orientales ou occidentales, l’influence des 150 ans de présence de l’empire britannique…voilà bien des manières de découvrir ce pays qui est indépendant depuis 1964 et fait partie de l’Union européenne depuis 2004 !

Depuis Paris, 3 heures d’avion pour Malte

Le voyage est aisé depuis la France. Il faut un peu moins de 3 h d’avion depuis la France (de nombreux vols depuis Paris, Marseille et Lyon) à des prix très modiques avec Air Malta ou Air France.Il n’y a pas de décalage horaire entre Malte et la France, le top !

Bon à savoir : les prises de courant sont aux normes britanniques. Il faut donc vous munir d’adaptateurs de courant si vous avez du matériel photo ou informatique.

 

 

A Malte, on conduit à gauche !

De nombreuses lignes de bus sillonnent l’île. Il est donc facile de se déplacer en transport en commun (il existe une carte de transport qui coûte une vingtaine d’euros pour une semaine). On peut aussi louer une voiture (175 € pour  une citadine durant 1 semaine). Cela peut se révéler très pratique car on est plus autonome et vu la grandeur de l’île, vous mettez maximum 30 minutes pour rejoindre votre lieu de visite (sauf bouchons sur le bord de mer !)

Ne vous laissez pas déstabiliser par la conduite à gauche (influence anglaise oblige). Après quelques heures de conduite, vous serez parfaitement à l’aise sur l’île. Si vous allez à Malte l’été, misez sur une voiture avec climatisation car les températures peuvent flirter avec les 40° C (le conseil est aussi valable pour votre logement !).

Bon à savoir : il n’est pas facile de trouver des places pour se garer à Sliema ou La Valette.

# 1 : Visitez La Valette

Capitale de Malte, la visite de La Valette est un incontournable sur l’île. La Valette est située à 10 minutes de ferry de Sliema (départ toutes les 30′).

Lors de la visite du centre de La Valette, vous pouvez vous promener sur Republic Street, une artère piétonne d’un kilomètre de long qui traverse la ville.  Acheter des souvenirs, prendre une glace, visiter les principaux monuments (la cathédrale St Jean, le théatre Manoel, le palais des grands maîtres, etc.) ou voir un documentaire sur l’histoire de Malte (Malta Expérience ou Malta 5D)… voilà des pistes à creuser durant votre séjour à Malte !

la-valette-cathedrale

Mais vous pouvez aussi vous éloigner du tumulte de cette artère principale et simplement déambuler dans les rues pentues, et vous rendre, par exemple, dans les jardins d’Upper Barracca pour admirer la vue et assister aux tirs de canon de la Saluting Battery. La vue sur le grand port est géniale !

Et pour une fin de soirée romantique, admirez le coucher de soleil sur La Valette depuis l’église Parish Church of Jesus of Nazareth à Sliema.

 

# 2 : Marsaxlokk et la crique de St Peter’s Pool

 

La visite de Marsaxlokk vous permettra de découvrir un joli village de pécheurs dans le sud de Malte. La foule se presse à l’occasion du marché pittoresque du dimanche matin, très réputé.

Marsaxlokk
Marsaxlokk

A coté de Marsaxlokk, vous trouverez St Peter’s Pool. C’est une crique rocheuse de forme arrondie qui permet de se baigner dans des eaux cristallines (comme un peu partout à Malte !) mais aussi de plonger de quelques mètres de hauteur. Sensations garanties pour ceux qui aiment se faire peur ! Mais pas d’inquiétude, vous n’êtes pas obligé de plonger… vous pouvez aussi accéder directement à la mer un peu plus loin.

Par contre, le lieu est mal indiqué sur la route, et il n’est pas facile d’accès : une trentaines de minutes à pied depuis Marsaxlokk ou 5 minutes en voiture sur une petite route qui permet difficilement de se croiser et qui se termine par une centaine de mètres d’un chemin caillouteux que l’on déconseille (si vous ne voulez pas perdre la caution de votre voiture !). Le plus simple est de se garer le long du mur qui clôture l’usine électrique (avant de prendre le chemin de terre qui amène au parking).

L’arrivée a cet endroit est plutôt rebutant, l’usine électrique d’un côté, le port industriel et les navires pétroliers de l’autre….mais il ne faut pas s’arrêter à cette première impression : la petite crique se mérite et est vraiment superbe.

Si vous continuez la route  après l’usine électrique, vous trouvez 500 mètres plus loin une autre crique une peu moins connue mais tout aussi jolie.

malte-St Peter's Pool

# 3 : La grotte bleue (Blue Grotto) à Wied iż-Żurrieq

 

Au sud de l’île, vous arrivez au village de Wied iż-Żurrieq. Depuis ce village, des barques de pécheurs (pour 6 à 8 personnes) vous emmène visiter le lieu baptisé « Blue Grotto ». Comme son nom l’indique ce sont des cavités rocheuses dans les criques environnantes avec évidemment la mer d’un bleu incomparable (à faire de préférence le matin vers 9 / 10 h pour avoir la meilleure luminosité).

Blue Grotto

A partir du village, parcourez environ 5 kilomètres pour arriver au village de Ghar Lapsi qui offre une petite crique naturelle permettant de nager à l’abri, au milieu de centaines poissons. Tout cela à quelques mètres du bord dans des eaux cristallines !


# 4 : escapade sur l’île de Gozo

 

Lors d’un séjour à Malte, il ne faut pas manquer non plus de faire un tour à Gozo, qui est la seconde île du pays. Elle est bien plus petite (14 km de long et 7 de large) que Malte mais aussi plus rurale ou sauvage. Elle mérite largement le détour. 

Pour s’y rendre, le plus simple est de prendre un ferry à Cirkewwa (environ 30 minutes pour traverser les 5 km de mer qui sépare Malte de Gozo). Jusqu’en 2016 une des attractions principales de Gozo était l’Azure Window (l’arche d’Azur)…qui hélas s’est écroulée en mars 2017.

A moins d’un kilomètre de l’ancienne Arche d’Azur, vous découvrirez Inland Sead à Dwejra. C’est mon coin préféré de Gozo !
Inland Sea

A cet endroit il existe une étendue d’eau (comme un petit lac) qui est reliée à la mer à travers la falaise par un tunnel naturel de 80 m. La profondeur de l’eau passe dans le tunnel de 3 mètres à l’intérieur à 23 mètres à la sortie.

Des pêcheurs proposent des visites des grottes situées dans les criques aux alentours (pour rejoindre la mer, les barques empruntent le tunnel de 80 m qui ne fait que quelques mètres de large). Cette visite des grottes est très sympa, et s’approche de ce qu’on peut voir à Blue Grotto.

Avant de repartir, rendez-vous à Rabat (à ne pas confondre avec la ville de Rabat au Maroc !), citadelle située à peu près au centre l’île et qui surplombe, la ville principale de l’île de Gozo. Les vieilles ruelles sont typiques et très bien conservées et on y a une vue à 360° sur toute l’île.

# 5 : découvrez la réserve naturelle de l’îlot de Comino

 

Entre Gozo et Malte ce situe l’îlot de Comino. Il s’agit d’une réserve naturelle qui fait 3 km2 et qui n’a aucune route et aucune habitation (il y a juste un hôtel).

Cet îlot et son « blue lagoon » (une crique aux eaux limpides d ‘un bleu ciel incroyable) est superbe mais surpeuplée durant la période estivale.

Plusieurs compagnies proposent des excursions à la journée au départ de Sliema pour des prix très bas mais l’inconvénient est que tous les bateaux déversent leurs flots de touristes en même temps !

L’idéal est donc d’arriver sur place le plus tôt possible, soit en partant de Gozo (des navettes commencent dès 7 h 30) soit de Malte (à partir de 8 h 30) avec Comino ferries depuis Marfa Bay par exemple.

# 6 : Assistez à une procession

 

La religion catholique est très présente à Malte (93 % de la population). Les processions sont très nombreuses tout au long de l’année.

La plupart des villes et villages organisent des fêtes en l’honneur de leur saint protecteur. Une des plus importantes est celle de la Saint Dominique à La Valette (protecteur de la ville) qui se déroule début août. Après une messe en l’église St Dominique, une dizaine d’hommes se relayent pour porter le très lourd brancard de procession aux travers des rues décorées et …en pente de la ville. C’est un véritable défi physique (…voire même une torture !).

La vallette St Dominique

Toutes ces processions et les principales messes sont aussi accompagnées de feux d’artifice à tout heure : en famille, Jean-philippe a assisté à des « feux d’artifice » en plein jour à 9 h du matin ou à 19 h (la majorité de ces feux d’artifice sont très simples juste quelques pétards qui font beaucoup de bruits mais pas vraiment impressionnants… enfin à 9 h du matin ça surprend quand même !).

Au final, les nuances de bleu de la Méditerranée à Malte ont un charme fou. On retient la beauté des criques, le patrimoine de La Valette et une douceur de vivre qui donnent envie d’y retourner ! Et ça tombe bien, Malte n’est qu’à 3 h de Paris 🙂

Comino Blue Lagoon

Crédits Photos : JP Damie /  Tim Sheerman-Chase / Babak Fakhamzadeh / Patrick Müller  / Flavio Ensiki / Tobias von der Haar

Laissez un commentaire