visite-chateau-hautefort

Instant photo au château de Hautefort

Classé dans : Témoignages | 0

Pourquoi prenez-vous une photo à un instant T ? Quels souvenirs ce cliché réveille-t-il en vous une fois le voyage bouclé ? Je vous invite à découvrir au fil des semaines les secrets de voyageurs qui dévoilent ce qui se cache derrière leurs photos.  Aujourd’hui, direction la Dordogne ! Vous me suivez ?

Que se cache-t-il derrière une photo de voyage ? Bloggueuse joyeuse et attachante par ses récits de voyage (et de pêche en famille), Mitchka nous dévoile les dessous d’une de ses superbes photos prises au château de Hautefort. Prêt à découvrir son instant photo de Dordogne ?

visite-chateau-hautefort

A quelle occasion as-tu pris cette photo… et où ? 

J’ai pris cette photo durant un long week-end passé entre la Dordogne et la Corrèze. Deux départements que nous aimons passionnément. Le château d’Hautefort (qui apparaît donc sur la photo) était la première étape de cette balade printanière. Nous avons habité dans le Lot, à quelques kilomètres de la Dordogne, en conséquence nous connaissons assez bien la région, mais nous n’avions pas eu l’occasion de visiter ce château avant. Or il est exceptionnel, il vaut largement, à lui tout seul, le déplacement en Dordogne 🙂

Dans quelles circonstances as-tu immortalisé ce moment ?

C’est un peu compliqué à expliquer sans passer pour une dingue. Mais il m’arrive de « voir » les clichés, je vois arriver la scène, et si je suis assez rapide, j’arrive à la capturer. C’est ce qui m’est arrivé là. Nous faisions une pause après la visite, avant de repartir, les filles jouaient sur la pelouse… je faisais des photos comme ça, pour nous. J’avais bien repéré « le tableau » qui apparaissait à travers les arbres mais je trouvais que ça ne donnait pas grand chose. Et puis, ma fille aînée est partie jouer dans cet arbre, et « j’ai vu » la photo arriver.

Je ne l’ai donc pas vraiment préparé ; j’ai juste ajusté ma position par rapport à ma fille pour mieux cadrer la scène. Quand je prends une photo, je pense souvent au Serment des Horaces de David, c’est le premier tableau que j’ai étudié en Histoire de l’Art, sa composition est très équilibrée, et quand je prends des photos, je recherche toujours cet équilibre.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de saisir cet instant ?

Rien de particulier. Quand je suis dehors, j’ai la photographie un peu compulsive. Ce jour là, j’ai fait plus de 300 photos 🙂

J’ai toujours eu une passion pour les châteaux. Celui-ci est exceptionnel, donc dans ce genre de lieu, je suis un peu comme un môme à Disneyland ; et j’ai envie de ramener avec moi chaque recoin que j’ai visité.

Que voulais-tu retenir justement en immortalisant ce moment à Hautefort ?

Ce que je cherche toujours à retenir quand je suis avec mes enfants : la chance d’être ensemble dans un endroit aussi magique. La vie est souvent un peu garce avec nous tous, c’est important de se souvenir de belles choses.

Que ressens-tu en la regardant maintenant ?

A chaque fois que j’ouvre cette photo, j’ai l’impression de voir ma fille découvrir le pays des merveilles. Et ça me fait sourire. Finalement, aujourd’hui, cette photo illustre bien notre façon de voir la vie : faire découvrir à nos enfants le plus beau de ce que le monde a à offrir.

Pour découvrir cette escapade de Mitchka en détail, filez sur son blog : Interlude dordognot.
Suivez-la également sur Instagram : FishandChild

Laissez un commentaire