voyage-australie-outback-uluru

Préparez votre visite d’Uluru en Australie

Classé dans : Découvertes | 0

Uluru est le centre du monde pour les Aborigènes en Australie. Pour une découverte respectueuse d’Uluru, ce monolithe hors du commun, quelques coutumes aborigènes sont à connaître et à respecter sur place. Prêt pour cette incroyable balade australienne ?

« Uluru Ayers Rock » fait partie des sites touristiques les plus connus et prisés par les voyageurs dans le Centre de l’Australie. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce monolithe au milieu de l’Outback australien fascine tant par son intrigue géologique que par sa richesse culturelle.

Au sein du parc national d’Uluru Kata Tjuta, Uluru est le plus souvent visité depuis Alice Springs, à « seulement » 440 km par la route ou 40 minutes par les airs.

La magie du lieu réside également dans ses changements de couleur au fil de la journée. Le point d’orgue recherché par de nombreux visiteurs est le coucher du soleil. Le must étant de célébrer les couleurs chatoyantes d’Uluru une coupe de champagne ou un verre de vin à la main.voyage-australie-outback-uluru

Bon à savoir : depuis 1985, la préservation et l’exploitation du parc sont assurées conjointement par des aborigènes Anangu et le Gouvernement australien.

Une visite du centre culturel d’Uluru s’impose

Pour vous sensibiliser à la culture aborigène, une visite du Centre culturel à l’entrée du parc d’Uluru est la bienvenue. Ainsi, vous comprendrez l’importance des croyances et des rites chez les Aborigènes. En introduction de votre journée sur place, cette visite vous permettra de réaliser ensuite une balade en gardant en tête toute la dimension symbolique et culturelle qui va avec.

Dans ce centre culturel, vous pourrez découvrir l’art des Anangu et pourquoi pas vous offrir une des oeuvres aborigènes réalisées sur place ?

Qu’on se le dise, Uluru n’est pas un « rocher » comme les autres ! 

voyage-australie-outback-uluru

Admirez Uluru du sol ou du ciel, mais ne grimpez pas dessus !

Il est effectivement possible d’emprunter un chemin balisé pour grimper sur Uluru. Il faut environ 1 heure de marche sur une pente raide pour arriver au sommet. Toutefois, si vous souhaitez être respectueux des croyances aborigènes qui voit en ce lieu l’origine du monde, ne vous laissez pas tenter par cette grimpette – à la file indienne – sur le splendide monolithe.

Ce chemin emprunte un parcours hautement symbolique pour les Aborigènes : celui du « temps des rêves« , période où le monde a pris forme.

voyage-australie-outback-uluru

Des espaces à ne pas photographier à Uluru – Ayers Rock

Si comme nous, vous optez pour une marche avec un ranger pour faire le tour d’Uluru (10 km), respectez également les points à photographier. Autant vous le dire, la nature est splendide, le « rocher » majestueux et les inspirations photographiques sont nombreuses.

Sur certains lieux – tantôt sacrés pour les hommes et tantôt pour les femmes aborigènes – vous aurez un panneau indiquant que les photos y sont interdites… En respectant cet interdit, vous préservez ainsi les secrets topographiques et symboliques de ces emplacements pour les Aborigènes.

Mais rassurez-vous, de nombreux points de vue peuvent être immortalisés, et la flore abondante et variée est aussi propice à quelques beaux clichés. Accompagné d’un guide aborigène, nous avons eu droit à un incroyable partage de connaissances sur l’utilisation de ces plantes !

voyage-australie-outback-uluru

Quel souvenir acheter de votre passage à Uluru ?

La terre rouge imprégnée dans vos chaussures vous rappellera longtemps votre passage à Uluru 🙂

Glisser une peinture aborigène dans votre sac (3 illustrations format carte postale pour nous), c’est aussi l’assurance de repenser souvent à ce coin magique à préserver par et pour les Aborigènes.

Uluru en vidéo

Il est aussi possible de découvrir Uluru depuis le ciel, en hélicoptère, montgolfière ou avion léger.

Crédit Photo en Une : © Diogo Melo
Autres photos : © One Two Trips

Les commentaires sont fermés.