faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique

Pourquoi faut-il découvrir le lagon Yal-Ku au Mexique ?

Classé dans : Découvertes | 0

Le lagon Yal-Ku est une réserve naturelle étendue où vous aurez plaisir à débuter en snorkeling. Retour sur notre expérience sur ce coin de paradis dans le Yucatan.

Dans le Yucatan, vous allez avoir des dizaines d’occasion de goûter aux plaisirs aquatiques, aussi bien dans la mer (plongée en bouteille à Cozumel par exemple) que dans les cénotes, piscines naturelles que l’on trouve au Mexique.

Les lagons (le plus connu étant le sublime lagon de Bacalar dans le sud du Yucatan), offrent aussi des expériences originales.

Il existe deux entrées au lagon Yal-Ku, chacune étant gérée par un propriétaire différente…. mais le site naturel reste unique 🙂

Pour accéder au lagon Ya- Ku vous devrez acquitter un droit d’entrée d’environ 13 euros par adulte (280 pesos) et 9 par enfant (200 pesos). Des masques, tubas, palmes et gilets de sauvetage sont proposés en plus à la location. Pour notre part, nous avions pris dans nos valises masques et tubas pour barboter dans la mer ou les cénotes…. Ce qui allège la facture de la journée.

Astuce : louer un gilet de sauvetage peut vous permettre de rester stable sur l’eau sans effort pour admirer les poissons. Et pour les enfants, cela leur permet de progresser plus loin dans le lagon sans se fatiguer trop : il n’y a pas de « bord » comme dans une piscine pour reprendre son souffle !

faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique

Vous avez aussi la possibilité de louer un casier pour laisser vos affaires. Des vestiaires et sanitaires sont accessibles à tous juste après l’entrée.

Bon à savoir : afin de préserver le lagon, il est strictement interdit d’utiliser de la crème solaire et les lotions anti-moustiques. Et si vous vous êtes déjà badigeonné corps et visage, une douche est à votre disposition pour vous rincer.

Où se trouve le lagon Yal-Ku ?

Le lagon Yal-Ku se situe un peu au nord de la station balnéaire Akumal, très prisée pour ses plages de rêve et l’observation des tortues marines.

Il se situe à 25 km au nord de Tulum.

Le site n’étant pas desservi par les transports en commun, l’idéal est d’y aller avec son propre véhicule ou de prendre un taxi depuis Akumal.

Quand venir au lagon Yal-Ku ?

L’idéal est de programmer votre découverte du lagon Yal-Ku tôt le matin (dès l’ouverture) pour éviter les groupes organisés.
En vous éloignant un peu de l’entrée où les groupes s’amassent, vous profiterez pleinement du lagon en toute tranquillité.

Si vous restez au moins une ½ journée à Yal-Ku, vous allez vite repérer le va-et-vient des groupes de touristes, qui n’ont qu’une 1/2 devant eux pour profiter du site, en compagnie d’un guide-plongeur. Entre chaque arrivée de groupe, vous allez voir le lagon se vider… et parfois vous retrouver à moins de 20 personnes dans ce lieu magnifique !

A quoi ressemble le lagon Yal-Ku ?

Vous pénétrez dans le lagon par un petit chemin de sable qui vous mène doucement au lagon, par des passerelles de bois et des rochers.

Le lagon Yal-Ku est une vaste étendue menant jusqu’à la mer. L’eau est à une température idéale de 27°C pour se baigner sans se poser de question ! La profondeur varie entre 1 et 3 mètres.

faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique

Vous découvrez d’abord une petite baie, puis à perte de vue, des bassins délimités par des rochers et des mangroves.

Ici, vous n’aurez pas de coraux puisque vous n’êtes pas en mer, mais les poissons sont au rendez-vous. Habitués à la présence de l’homme, ils ne fuient pas tous à votre approche.

Si l’eau semble limpide quand on est au bord, une fois dedans, certains regrettent son côté un peu trouble. Chose étonnante : l’eau est un mélange d’eau douce de cénotes, et d’eau salée de mer…. et c’est justement la rencontre de ces deux eaux (et le mouvement des palmes des nageurs) qui crée ce « voile » sous l’eau.

Bon à savoir : si les plages mexicaines (de Cancun à Tulum) connaissent une invasion récurrente d’algues sargasses, le lagon Yal-Ku en est préservé. Une aubaine à saisir !

Faites du snorkeling à Yal-Ku

Certes les poissons à observer à Yal-Ku ne sont pas aussi variés et nombreux qu’au large de l’île de Cozumel. Le lagon compterait une trentaine d’espèces différentes, de quoi satisfaire votre curiosité ! Les connaisseurs disent que ce sont les sergents majors des Caraïbes les plus nombreux.

faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique

Pour une découverte du snorkeling ou pour un moment privilégié à partager en famille, c’est un coin extraordinaire.

faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique
faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique
faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique

Ici, l’eau est calme, aucune vague à l’horizon. Dès le premier grand bassin, vous pouvez admirer des poissons multicolores, plus ou moins grands. En vous éloignant du spot principal, dans les bassins plus éloignés, vous pourrez voir (avec de la patience et de la chance) des raies pastenagues.

Les enfants ont eu le sentiment de sa baigner dans un aquarium géant et naturel !

Astuce : comme la crème solaire est interdite, pensez à mettre un t-shirt pour vous baigner. Cela évitera pas mal de coups de soleil surtout si vous faites longtemps « la planche » la tête dans l’eau pour observer les poissons.

faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique

Bon à savoir : des petits pontons avec des marches de rondins de bois permettent d’accéder à l’eau. Attention, les rondins sont glissants !

Enfin, il peut être amusant de grimper sur quelques rochers lors de votre journée à Yal-Ku. Pour ne pas revenir avec les pieds écorchés par la pierre, le mieux est d’avoir des chaussures légères allant dans l’eau. 

faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique
faire du snorkeling au lagon Yal-Ku au Mexique

Le lagon de Yal-Ku en vidéo

 

 

Que faire près du lagon Yal Ku ?

  • Profitez des plages d’Akumal pour observer les tortues ;
  • Faites une journée de plongée en bouteille à l’île de Cozumel ;
  • Rendez-vous à Tulum pour découvrir les vestiges archéologiques mayas au bord de l’eau ;
  • Explorez le cenote Dos Ojos ;
  • Passez une journée dans un parc à thème, comme Xel-Ha.

Crédits Photos :  ©One Two Trips.

Laissez un commentaire