France Paris IMA jardins d'Orient

IMA : les jardins d’Orient au coeur de Paris

Classé dans : Découvertes | 0

L’institut du monde arabe vous propose une ode aux jardins d’Orient. Vous avez jusqu’au 25 septembre pour admirer le jardin imaginé par Michel Pena, introduction à une exposition de l’Institut autour de l’art d’agencer un jardin à l’oriental au fil des siècles.

Saviez-vous que dans une des anciennes langues de la Perse, le mot jardin, pairi-daeza, a donné… paradis ? Le végétal est à l’honneur au sein de l’Institut du monde arabe. Et la poésie débute dès votre arrivée sur le parvis de l’IMA : vous êtes plongé dans un jardin d’Orient éphémère, imaginé par le paysagiste Michel Pena.

L’anamorphose végétale conçue par l’architecte François Abélanet, qui excelle dans les illusions d’optique,  forme une étoile à 8 branches… Majestueuse !

Les jardins d’Orient : de la Perse jusqu’en Andalousie

Visite de paris - IMAA l’intérieur du bâtiment de l’Institut du monde arabe, une exposition en cinq temps retrace l’histoire des jardins d’Orient depuis la plus haute Antiquité jusqu’aux innovations les plus contemporaines, de la péninsule Ibérique au sous-continent indien. Un parcours riche de quelques 300 œuvres d’art prêtées par de grands musées internationaux ou des collections privées, mais aussi de maquettes, de tirages photo géants ou encore d’ingénieux dispositifs rappelant ce que les jardins doivent au talent des ingénieurs du passé.

L’eau, vital pour tout jardin, est le fil conducteur de cette rafraîchissante exposition qui rappelle les enjeux actuels du développement durable tout en nous faisant traverser des siècles de créations végétales.

Merci à mon amie Félicie de m’avoir suggéré cette belle découverte au coeur de Paris, et à Susanne pour m’avoir envoyé une photo prise lors de sa visite. Comment résister aux doux parfums des jasmins et bougainvilliers ?

L’inauguration en vidéo :

Pour aller plus loin :
http://www.imarabe.org/

http://penapaysages.com/agence

http://www.francois-abelanet.com/

Laissez un commentaire