Landes : ma première expérience de stand-up paddle

Landes : ma première expérience de stand-up paddle

Classé dans : Découvertes | 0

Le stand-up paddle est un sport nautique très accessible. Encore faut-il se lancer ! Suivez mon expérience dans les Landes dont j’ai tiré 5 conseils 🙂

Si on m’avait dit qu’un jour, je serais debout sur une planche à pagayer, avec mes bras de Fifi-Brindacier, je n’aurais pas misé un kopek dessus… et pourtant j’ai aimé ces nouvelles sensations de glisse douce sur l’eau, avec un point de vue originale sur la nature environnante. Laissez-vous tenter !

 

#1 Un plan d’eau aussi calme qu’un miroir

 

Le secret pour une première sortie de loisir en stand-up paddle réussi tient à la qualité de votre plan d’eau. Idéalement, un lac, une rivière ou une mer calme sera le terrain de jeu idéal pour se sentir rapidement à l’aise. Attention, je vous parle bien évidemment d’une sortie ludique sans caractère sportif (ça, c’est une autre étape !).

Evitez tout courant ou prise au vent, car les vaguelettes seraient alors de véritables obstacles à surmonter si vous faites le même trajet en aller et retour… forcément à un moment le courant ou le vent vous sera défavorable 😉

 

#2 Un moniteur au top pour débuter le stand-up paddle

 

C’est quoi un bon moniteur ? C’est celui qui vous met à disposition le matériel adapté à votre corpulence (s’il ne règle pas la hauteur de votre pagaie, fuyez !) et qui, avant même d’approcher l’eau, vous donne les techniques de base pour tenir sur la planche et l’orienter sereinement durant la balade aquatique.

C’est aussi celui qui prend le temps d’un premier essai au bord de la rive, attentif à vos hésitations et vos interrogations pour vous mettre en confiance.

C’est enfin celui qui vous indique que les conditions météo sont optimales pour faire une sortie sans danger. En mer, un vent venant de terre pourrait rapidement vous éloigner de la côte !
stand-up-paddle-landes

#3 Comment se dépatouiller pour porter la planche ?

 

Vous allez vite voir que la planche que l’on vous confie est large et imposante, c’est ce qui va vous permettre d’être stable facilement. Mais voilà si vous avez une centaine de mètres à parcourir avant la mise à l’eau, pas de planche sur la tête ou autre position farfelue : vous glissez votre main dans l’encoche au milieu de la planche pour la tenir à l’horizontal le long de votre jambe, et vous prenez la rame avec la main libre. A vous de jouer (les pauses sont possibles !).

Lors de la mise à l’eau, faites attention à l’aileron à l’arrière… ce serait dommage de devoir refaire le chemin inverse pour en prendre une autre 😉

Un dernier conseil : en entrant dans l’eau, mettez-vous sur le côté de la planche, et non face à elle.

stand-up-paddle-landes

#4 Le secret pour se relever en stand-up paddle

 

L’encoche qui vous a servi de poignée est votre repère pour vous positionner bien au milieu. Vous posez vos mains bien écartées juste devant, avec la rame allongée sur la planche, vous grimpez à genoux sur la planche avec les genoux de chaque côté de l’encoche. Dès que vous vous sentez stable, vous vous mettez tranquillement debout, toujours avec l’encoche comme repère entre vos pieds, et le tour est joué !

Bon à savoir : misez sur l’écartement de vos épaules pour les pieds sur la planche.

Il ne reste plus qu’à ramer (bras en bas tendu) et à tourner en fonction de votre itinéraire sur l’eau !

stand-up-paddle-landes

 

#5 Contis : mon coin de paradis pour débuter

 

A Contis-Plage, Alain de #MaxRespect propose des cours de surf et également de stand-up paddle. Avec lui, bienveillance rime avec bonne ambiance ! Il sait rassurer les moins téméraires, prodigue les conseils techniques autant de fois que nécessaire, et nous accompagne dans une balade passionnante sur le courant de Contis.

Il met à votre portée une nouvelle activité dans une nature préservée. Quelle belle découverte !

 

https://www.facebook.com/lousseurrots/videos/1481260191925115/

 

Crédits Photo : © Max Respect (extraites de la vidéo).

Laissez un commentaire